Haut de page

Loïs Berrehar
Skipper Macif 2022

Le circuit Figaro est déjà connu de Loïs, qui a fait ses armes ces trois dernières années au sein du Team Bretagne CMB. Il a été sélectionné Skipper Macif 2022, et honorera cette place aux côté d’Erwan Le Draoulec. « Je voulais cette place dans la filière Skipper Macif. C’est une grande fierté de pouvoir représenter les couleurs de la Macif qui est pour moi la meilleure filière en Figaro et un sponsor emblématique de la voile. »

Né en 1993 à Tours dans une famille au pied marin, Loïs Berrehar est plongé dès le plus jeune âge dans l’univers de la voile. Persévérant et touche à tout, Loïs s’est formé sur de multiples supports avant d’atterrir sur ces bateaux de 8 mètres de long à présent dotés de foils. À 8 ans, il commence les régates en Optimist et se tourne progressivement vers le catamaran, support sur lequel il attendra le plus haut niveau. Cette expérience en multicoques l’aura emmené aux portes de l’Olympisme,  cependant, alors qu’il rêve des Jeux en Tornado, le support est retiré par la Fédération Internationale. Le jeune Trinitain ne se laisse pas abattre : il est déjà très attiré par la course au large. Il se fait repérer par Thomas Coville et intègre l’écurie Sodebo. Mais tout navigateur sait que pour accéder à l’élite, il n’y a pas meilleure école que celle du Figaro Bénéteau. En 2018, Loïs s’attaque donc à ce nouveau support et rejoint l’équipe Crédit Mutuel Bretagne. Il a pu montrer tout son potentiel, notamment en terminant premier bizuth de la Solo Maître CoQ quelques semaines après seulement ses débuts en solitaire, mais aussi en décrochant la quinzième place de la très exigeante Solitaire Urgo – Le Figaro et premier bizuth du Championnat de France Élite de Course au Large 2018. C’est maintenant aux côtés du programme Skipper Macif qu’il souhaite poursuivre son apprentissage et atteindre l’excellence.

 

La sélection Skipper Macif 2022

Loïs rejoint donc Erwan Le Draoulec (Skipper Macif 2020) sous les couleurs de la Macif. Le binôme a déjà une longueur d’avance ; Loïs et Erwan sont complices et comptent à leur actif une Transatlantique déjà courue en duo en 2018. Nos MacifBoys 2022 seront au départ cette année de leur troisième Solitaire du Figaro chacun.

 

 

Le palmarès de Loïs Berrehar 

 

Partager l'article