Haut de page

Victoire de Martin Le Pape sur la grande course de la Solo Maître CoQ

Martin Le Pape, s’est imposé ce samedi 4 mai sur la troisième et dernière manche de la Solo Maître CoQ, première étape au large en solitaire à bord des nouveaux Figaro Bénéteau 3. Toujours placé en tête de flotte sur les 49 heures de régate, le Skipper Macif 2017 a pris l’avantage sur les derniers milles grâce à un bon positionnement, et franchi la ligne d’arrivée devant Morgan Lagravière et Xavier Macaire. Il signe ainsi sa première victoire en solitaire et marque les esprits à moins de 30 jours du départ de la Solitaire URGO Le Figaro.
Pierre Quiroga, Skipper Macif 2019, a également fait une très belle course et termine à la 10e place.

Réactions des skippers à leur arrivée aux Sables d’Olonne.

Martin Le Pape, Skipper Macif 2017 : « La Solo Maître CoQ a deux formats, côtier et large et on peut définitivement dire que je suis plus à l’aise au large !  C’est la première fois de ma vie que je gagne et c’est un sentiment incroyable ! Cette victoire en solitaire est aussi collective, car elle valide tout le travail effectué cet hiver avec Sebastien Col, Charlie Dalin, Pierre Quiroga et Roland Ventura. C’est une victoire importante pour tout le monde et cela me rend heureux. Ça me conforte dans mes réglages, j’ai toujours été placé et fait le choix de bonnes options. J’ai su lâcher la tête de la course à un moment autour de Belle-Ile car je ne voulais pas prendre trop de risque et cet investissement a payé. Je n’étais pas capable de le faire avant. J’ai réussi à revenir en tête de flotte et c’est une réelle satisfaction. Avoir trouvé les bons réglages et aller vite m’a permis de me concentrer sur la trajectoire du bateau.

C’est gratifiant au regard du plateau présent sur l’épreuve. Ça donne une motivation supplémentaire pour la suite de la saison ! »

Pierre Quiroga, Skipper Macif 2019 : « ça n’a pas été facile et je m’en sors très bien. J’ai fait une belle remontée, en y mettant, il faut le reconnaître, beaucoup d’énergie. J’ai même eu des hallucinations sur la fin de la course. J’ai eu beaucoup de manœuvres, beaucoup de changement de voile et le Figaro Bénéteau 3 nécessite encore de rester souvent à la barre. Je n’ai pas souvenir d’avoir autant puisé dans mes réserves en Figaro 2. J’ai réussi à faire deux siestes de 20 minutes seulement sur la manche ; un court repos pas forcément très réparateur. On était sur la première course au large en solitaire à bord de ces nouveaux bateaux. Chacun doit encore trouver son propre rythme. Je finis dixième, derrière le légendaire Loïck Peyron et je suis content de ce résultat. »

 

Pour consulter les classements (avant jury) de la dernière manche et du général, cliquez-ici 

Pour visionner les plus belles images de la Solo Maître CoQ des Skippers Macif condensées en une minute, rendez-vous sur Instagram 

 

Partager l'article

8 juillet 2019

Sélection Skipper Macif 2020 : qui sera le 10e Skipper Macif sélectionné ?

Présent depuis 2008 sur le circuit Figaro Bénéteau, la filière d’excellence Skipper Macif est un programme d’accompagnement sportif de haut niveau dans...

Lire la suite

4 juillet 2019

Vacances prolongées et programme modifié pour les skippers Macif

La Solitaire URGO Le Figaro terminée, après 4 semaines intenses de compétition, Martin Le Pape et Pierre Quiroga profitent de quelques jours de repos bien...

Lire la suite

28 juin 2019

Les skippers Macif dressent le bilan de la Solitaire URGO Le Figaro

Evènement majeur du calendrier Figaro Bénéteau, la Solitaire URGO Le Figaro 2019 s’est achevée hier à Dieppe. Avec plus de 14 jours de course depuis le...

Lire la suite