Haut de page

Vacation du bord : explications sur le démâtage

Yoann Richomme :  » C’est arrivé il y a une demi-heure. Nous faisions un des derniers empannages. Le tangon a planté dans l’eau, il a appuyé sur le mât trop fort et le mât s’est brisé. Il a fallu le larguer rapidement. On essaye de trouver des solutions. Tout va bien à bord, nous ne sommes pas blessés. On essaye juste de ranger, d’inventer un gréement de fortune et de choisir une destination. Il y avait 30 à 35 nœuds de vent et trois à quatre mètres de mer soit une mer assez forte. C’est une erreur malheureuse qui nous coute cher. On a pris 10 secondes pour réaliser et on s’est mis en œuvre rapidement pour que le mât n’endommage pas le bateau. On sait bien que c’est fini et qu’on ne jouera plus rien sur cette transat. L’heure est aux solutions pour rapatrier le bateau, pour rentrer. Et on pense déjà à la suite de la saison. »

Partager l'article

14 septembre 2019

Les skippers Macif sur la 3e marche du podium du Tour de Bretagne à la voile

Martin Le Pape (Skipper Macif 2017) et Pierre Quiroga (Skipper Macif 2019) ont terminé ce samedi à la 12e place de la...

Lire la suite

14 septembre 2019

Objectif podium pour les skippers Macif

Le vent a clairement joué les trouble-fête sur les deux dernières étapes du Tour de Bretagne à la voile, ne...

Lire la suite

13 septembre 2019

Pas un souffle à Concarneau.

C’est le calme plat !   L’absence de vent, qui a d’ores et déjà contraint l’annulation hier de la 4e...

Lire la suite