Haut de page

Vacation du 3 septembre avec Charlie Dalin

​Joint à la vacation ce lundi à 14h30, Charlie Dalin (Skipper Macif 2015), alors dans le paquet de tête de la deuxième étape de La Solitaire URGO Le Figaro, a raconté ses 24 premières heures de mer :

A écouter en intégralité ici :

 » J’ai pris un mauvais départ à cause d’un concurrent face au vent sur la ligne, après, j’ai fait une remontée rapide, notamment au portant, j’ai réussi à faire l’intérieur de pas mal de bateaux, ma sortie de Saint-Brieuc a plutôt été pleine de succès, parce que je suis neuvième en sortie de côtier et j’arrive deuxième là-haut. Je ne voulais pas aller trop loin en bâbord et j’ai fait un petit recalage, je me disais que le vent allait revenir comme sur les fichiers, et c’est grâce à ça, que Seb (Simon), Martin (Le Pape), quelques autres bateaux et moi, on a pu s’en sortir. Après, une nuit sous spi avec du bien et du moins bien. Au début, j’étais un peu lent, après j’ai eu une bonne phase, ensuite, de nouveau une phase moins bien au petit matin. Gildas (Mahé) a réussi à partir avec une petite risée, Anthony (Marchand) était aussi un petit peu devant et moi derrière, mais on a quand même réussi à faire un peu le break avec ceux de derrière avant la zone du côté de l’île de Batz. Après, toute la partie dans les cailloux, j’ai eu un souci de vitesse, j’ai eu l’impression d’avoir des algues tout le temps, soit dans la quille, soit dans le safran, j’en ai retrouvé dans l’arbre d’hélice que j’ai réussi à enlever. Je n’étais pas très véloce et cette période n’était pas évidente pour les nerfs, mais, avec le vent, j’ai l’impression que la vitesse est revenue. Là, on glisse dans le Chenal du Four, on a déjà 18 nœuds de vent et ça ne va faire qu’augmenter. Je vais essayer de me reposer parce que je n’ai pas dormi la dernière nuit, on a un créneau avant le début des empannages. On va avoir un long tribord jusqu’à demain fin de nuit, après, ça va commencer à jiber et se positionner pour le Cap Finisterre. Je pense que demain et la nuit de mardi à mercredi, je ne vais pas dormir beaucoup, parce qu’il va y avoir beaucoup de vent, je pense que je vais passer pas mal de temps à la barre”.

Partager l'article

11 décembre 2019

Le trimaran MACIF entre en chantier d’hiver.

  Le trimaran MACIF et l'Imoca APIVIA désormais au sec dans leur hangar à Lorient !   Les équipes techniques MACIF et Apivia prennent le relai...

Lire la suite

3 mai 2019

Un beau début de course pour les skippers Macif

Partis hier des Sables d’Olonne, les deux skippers Macif ont pris un très bon départ sur la course au large de la Solo Maître CoQ (330 milles...

Lire la suite

17 avril 2019

Prochain défi pour les skippers Macif : la navigation en solitaire

Martin Le Pape et Pierre Quiroga ont vécu une quinzaine de jours riches en émotions et en enseignements. À bord des nouveaux Figaro Skipper Macif et en...

Lire la suite