Haut de page

Une saison 2021 engagée pour les skippers Macif !

Déjà plus d’un mois que les entraînements à bord des Figaro Skipper Macif ont repris. Pierre Quiroga (Skipper Macif 2019) et Erwan Le Draoulec (Skipper Macif 2020) naviguent sans relâche en prévision d’une saison cadencée par six courses sur six mois avec deux grandes épreuves en vue : la Transat Concarneau – Saint-Barthélemy et La Solitaire du Figaro. Un rythme qui s’annonce d’ores et déjà riche et intense ! Les skippers Macif visent le Championnat de France Élite Course au Large et arrivent déterminés. Objectif, tout mettre en œuvre pour s’illustrer tout au long de l’année en double comme en solitaire !

Une préparation minutieuse

Depuis le mois d’octobre, les skippers Macif ont enchaîné les entraînements en double au Pôle Finistère Course au Large. Après un mois passé entre les mains des préparateurs du projet, Julien Hereu et Gauthier Thomas au chantier d’hiver, les Figaro Skipper Macif ont été remis à l’eau pour reprendre les entraînements en double comme en solitaire. Pierre Quiroga et Erwan Le Draoulec ont ainsi pu reprendre leurs marques en prévision de la Solo Maître Coq – première course de la saison – qui débutera le 22 mars prochain aux Sables d’Olonne. Pierre Quiroga indique : « Je suis très heureux d’être skipper Macif une année supplémentaire et j’ai hâte d’entamer cette troisième saison. La semaine dernière, nous avons remis nos anciennes voiles afin de se réapproprier nos bateaux seuls grâce au stage d’entraînement du Pôle Finistère Course au Large. J’ai toujours la chance d’avoir le Pôle en plus de Dominique Vittet pour m’accompagner dans mes briefings météos ». Erwan Le Draoulec complète : « Nous avons repris nos bateaux respectifs pour un entraînement en Solitaire avec Le Pôle la semaine dernière. Direction maintenant la Solo Maître Coq ! Cette course sera une belle mise en route afin de reprendre confiance en moi et en mon bateau en vue de La Solitaire du Figaro en août prochain. »

À l’instar de Charlie Dalin, ancien skipper Macif et premier navigateur à avoir franchi la ligne de ce Vendée Globe 2020 à bord d’APIVIA, Pierre Quiroga et Erwan Le Draoulec comptent bien mettre en avant les couleurs de la Macif en s’imposant à Port Olonna dans moins d’un mois.

 

Des expériences complémentaires pour un duo ambitieux sur la Transat

Passée la Solo Maître Coq, les skippers Macif enchaîneront avec la Sardinha cup, première course en double de la saison avant la première épreuve longue du calendrier, la Transat Concarneau – Saint-Barthélemy. Si Erwan Le Draoulec a déjà pu conquérir deux fois l’Atlantique, notamment à bord de son mini 6.50, Pierre Quiroga réalisera quant à lui sa première transatlantique. Des expériences diverses mais additionnelles entre la course au large et les parcours côtiers pour les deux skippers Macif qui n’ont pour l’instant pu tester leur complémentarité qu’en entraînement à bord du Figaro 37 de Pierre Quiroga. « Depuis octobre, nous avons repris les entraînements en duo avec Erwan et avons eu la chance d’avoir différents intervenants, comme Christopher Pratt, qui nous a apporté ses conseils pour les étapes en double à venir. Les entraînements ensemble se passent au mieux. Erwan et moi nous tirons mutuellement vers le haut, autant en mer qu’à terre dans nos préparations physiques. L’objectif premier de cette Transat en double sera d’amener le bateau à Saint-Barthélemy, de faire une belle course et de souder notre duo » indique le skipper Macif 2019. Le skipper Macif 2020 complète : « Nous nous entraînons ardemment sur le figaro 3 de Pierre depuis le 18 janvier, bateau avec lequel nous naviguerons jusqu’aux Antilles. J’y prends mes marques, nous avons des expériences et passions différentes, la force de notre duo est qu’il est complémentaire et tout paraît logique. J’ai hâte de réaliser ma 3ème transatlantique, qui plus est en binôme avec Pierre ». Également inscrite au Championnat de France Élite Course au Large, l’objectif commun qu’elle représente pour les skippers Macif est de bon augure pour leur performance à venir.

 

Des objectifs en solitaire

L’entraînement en solitaire avec le Pôle Finistère Course au Large s’achevait la semaine dernière et les skippers Macif pensent déjà à la dernière et ultime épreuve du calendrier : la Solitaire du Figaro. Avec déjà quatre participations pour Pierre et une pour Erwan, les ambitions des skippers Macif sont bien définies sur cette course mythique qui fêtera cette année sa 52ème édition. Le skipper Macif 2019 a pour ambition le podium au classement général « Je garde en tête que l’objectif principal de cette nouvelle saison en solitaire est encore et toujours la Solitaire du Figaro. Nous sommes des marins qui aimons naviguer en Solitaire, c’est mon point fort. Je compte bien, pour cette dernière année en tant que skipper Macif, apporter une belle victoire et rendre fier mon sponsor ». Le skipper Macif 2020 vise quant à lui pour sa deuxième participation la performance. « Je pars sur de nouvelles épreuves cette année, pour certaines inscrites au Championnat de France Élite Course au Large, avec davantage de certitudes et d’automatismes. Je cherche à faire de meilleures performances que l’année dernière, valider mes vitesses sur les premières courses en solitaire pour arriver en confiance et dans les meilleures conditions sur La Solitaire du Figaro ». Le Championnat de France Élite Course au Large, championnat à point, représente bel et bien l’objectif final de cette saison pour les skippers Macif.

Partager l'article

11 avril 2021

Sardinha Cup 2021 – Une deuxième étape musclée en vue pour les skippers Macif

Ce dimanche à 17h08, les skippers Macif, fraîchement remis de leur première étape, prendront le départ du second...

Lire la suite

9 avril 2021

Débuts en double prometteurs sur la Sardinha Cup

Pierre Quiroga (Skipper Macif 2019) et Erwan Le Draoulec (Skipper Macif 2020) ont franchi, ce matin, la ligne...

Lire la suite

7 avril 2021

Top départ de la Sardinha Cup pour le duo skippers Macif

Les skippers Macif prendront le départ de la Sardinha Cup 2021 à Saint Gilles Croix de Vie ce mercredi à 16h00. Le...

Lire la suite