Haut de page

Une démonstration prometteuse pour les skippers Macif

Après presque 46 heures en mer, Erwan Le Draoulec (Skipper Macif 2020) a signé ce samedi 6 août à 12h42 son premier podium de course en solitaire sur le circuit en franchissant la ligne d’arrivée de la Solo Guy Cotten en 2e position*. Non loin derrière, Loïs Berrehar (Skipper Macif 2022) a quant à lui terminé cette avant-dernière course de la saison en 6e position*. Une belle démonstration des skippers Macif qui présage une Solitaire du Figaro, épreuve phare et tant attendue au calendrier, notamment pour le Championnat de France Élite de Course au Large, riche en performances et en résultats. Erwan et Loïs, qui partaient sur cette épreuve déterminés à confirmer leur bon état de forme, ont à nouveau prouvé qu’ils font partie des piliers du circuit Figaro et qu’ils étaient pour le moins redoutables sur La Solitaire du Figaro à venir.

*Classement avant jury

 

Les skippers Macif reviennent sur leur parcours :

Erwan Le Draoulec (Skipper Macif 2020), 2e de la Solo Guy Cotten :

« Je suis hyper content ! Très fatigué, mais content. Je n’ai jamais eu ce niveau-là, je m’éclate en stratégie et en vitesse même si je n’ai pas encore trouvé mon rythme de croisière. C’est là que Tom Laperche (Région Bretagne CMB Performance) est encore au-dessus. J’ai des phases qui ne sont pas faciles, il y a des détails à régler mais je prends beaucoup plus de plaisir qu’avant à naviguer. J’ai pris la deuxième place au Raz de Sein que j’ai gardée jusqu’à ce que je fasse une erreur qui m’a contraint de retourner chercher une marque de parcours. Étonnamment, je ne m’en suis pas autant voulu que j’aurai pu le faire avant, je suis content d’avoir récupéré ma place dans la soirée de hier. Cette nuit, j’ai déroulé en premier le gennaker et suis passé en tête, je n’ai pas lâché la barre de Yeu à l’arrivée. J’étais très fatigué, pas très bien réglé et Tom m’a doublé. Il aurait fallu que l’angle de vent et la mer ne bougent pas pour que je maintienne la tête, mais Tom méritait tellement de gagner que je suis très heureux et satisfait de ma place. Je prends du plaisir à la barre, je mets de la musique et j’aime beaucoup être sur l’eau même si la croisière de cet été m’a rendu nostalgique au large des Glénan hier matin. Je ne me mets pas de pression pour La Solitaire du Figaro mais je suis conscient d’avoir acquis un très bon niveau, c’est ma meilleure saison et je partirai, quoi qu’il arrive, de l’écurie Macif avec un super niveau technique en course au large. »

 

 

Loïs Berrehar (Skipper Macif 2022), 6e de la Solo Guy Cotten :

« J’ai entamé cette Solo Guy Cotten jeudi avec un départ pas trop mauvais. J’ai commis une première erreur de placement à la pointe de Penmarch et j’ai eu du mal à revenir dans la tête de flotte. J’ai grapillé des places au fur et à mesure sous spi au portant et je suis bien revenu dans le match pour la première place jusqu’à port Bourgenay où un waypoint virtuel m’a valu une manœuvre complexe. Après, j’ai rencontré des petits problèmes techniques, notamment avec mon safran, qui ne m’ont pas permis de suivre le rythme effréné des premiers qui étaient très bons et rapides. J’étais forcément déçu de ne pas pouvoir attaquer avec le Bourguignon (Erwan Le Draoulec) mais je suis satisfait de cette course. J’ai pu valider et inaugurer mes nouvelles voiles, elles ont bien battu, bien tenu, je suis super content de mon spi. J’ai fait comme d’habitude, j’ai navigué dans le paquet de devant jusqu’à la fin et j’ai analysé et rectifié tout ce qu’il fallait pour la grande messe dans 2 semaines. Il va maintenant falloir bien dormir et laisser nos bateaux aux préparateurs pour entamer la Solitaire du Figaro dans les meilleures conditions. »

Partager l'article

15 août 2022

Les skippers Macif dans les starting-blocks

Ce dimanche 21 août, sera lancé le grand départ de la Solitaire du Figaro à Saint-Nazaire. En mer, 35 concurrents batailleront dans l’objectif de...

Lire la suite

4 août 2022

Bon départ des Figaro Macif sur la Solo Guy Cotten

Ce jeudi 4 août à 15h00, Erwan Le Draoulec (Skipper Macif 2020) et Loïs Berrehar (Skipper Macif 2022) ont pris le départ de la Solo Guy Cotten. Élancés...

Lire la suite

29 juillet 2022

Solo Guy Cotten : Reprise de la course en solitaire pour les skippers Macif

Dans moins d’une semaine, le jeudi 4 août, les skippers Macif s’élanceront sur la ligne de départ de la Solo Guy...

Lire la suite