Haut de page

Transat AG2R La Mondiale – vacation du 6/4

Charlie : « Tout va bien. On essaye d’aller récupérer le nouveau vent. On ne va pas tarder à envoyer le spi d’ici une heure ou deux. Ça va rentrer assez fort et ça va adonner vite. La mer s’est calmée. Il fait toujours froid la nuit et bon la journée. Vivement que l’on se retrouve un peu plus au sud !Nous sommes très proche de Gedimat depuis le début de la course, on n’a jamais été à plus d’un mille et demi l’un de l’autre. On a toujours un lièvre pour se comparer. En plus, Gedimat est une bonne référence. Quand les conditions ne sont pas évidentes, ça permet de voir tout de suite si tu es bien réglé ou pas. On a un peu raté le coche parce que la route de GENERALI était plus intéressante.On ne pensait pas passer aussi ouest du DST que ça. Les trajectoires sur lesquelles nous avons travaillé nous ont amenés à plonger sud. Du coup, c’est plus compliqué par rapport aux bateaux qui ont fait de l’ouest. Je viens de voir AGIR Recouvrement sur l’AIS. Je le vois à 5 milles. Quand tous les bateaux seront dans le portant fort, on pourra vraiment faire les comptes sur ce qui s’est passé. Mais a priori on aura un peu de retard sur AGIR et GENERALI.Après, ce sera une course de vitesse. Il faudra trouver le bon couloir de vent, jouer les bascules. Ça va aller vite. Ça va être sympa mais on espère que ça ne parte pas trop par devant quand le vent va rentrer. Ça semble remollir un peu en approche des Canaries. On se fait rattraper par une dorsale. Mais on a un très beau run qui s’annonce quand le vent va rentrer. Tout se passe très bien avec Yoann. L’ambiance est cool. »

Partager l'article

14 septembre 2019

Les skippers Macif sur la 3e marche du podium du Tour de Bretagne à la voile

Martin Le Pape (Skipper Macif 2017) et Pierre Quiroga (Skipper Macif 2019) ont terminé ce samedi à la 12e place de la...

Lire la suite

14 septembre 2019

Objectif podium pour les skippers Macif

Le vent a clairement joué les trouble-fête sur les deux dernières étapes du Tour de Bretagne à la voile, ne...

Lire la suite

13 septembre 2019

Pas un souffle à Concarneau.

C’est le calme plat !   L’absence de vent, qui a d’ores et déjà contraint l’annulation hier de la 4e...

Lire la suite