Haut de page

Transat AG2R La Mondiale – vacation du 4/4

Yoann Richomme : « Nous venons de passer le front vers 23h TU. Tranquillement, nous étions les premiers à virer puis on a fait cap au sud pour échapper à une molle. La nuit s’est bien passée, le vent est monté jusqu’à 30 35 nœuds mais jamais très longtemps. Nous avons quand même pris des ris. C’était assez maniable mais nous avions une grosse mer. Ce n’était pas très agréable, on n’a pas réussi à manger. Tout va bien à bord. J’étais en train de dormir, je suis trempé, j’ai froid. C’est la seule nuit où il va faire aussi froid. On a 22 nœuds de vent et deux mètres de houle assez cassante, ça tape beaucoup. La nuit est noire. Nous avons croisé quelques bateaux. Le vent est actuellement au 240. J’ai l’impression que ça commence à se calmer au niveau des paquets de mer. Comme il y a beaucoup de houle, le bateau se couche pas mal. On a les chandeliers dans l’eau. Nous sommes en mode escalade dans le cockpit. Mais le plus gros est passé. Les fichiers donnent une zone très perturbée à venir, très molle voire même sans vent. Du coup, il y a plusieurs options. On ne sait pas ce qu’ont fait les autres. Nous avons décidé de contourner cette zone par le sud et nous pensons qu’il y avait aussi la possibilité de la contourner par le nord ouest. Donc les options sont assez tranchées. Nous sommes contents de notre position. On a fait du bon travail, on a eu Gedimat pendant longtemps pas loin de nous, ça nous a bien servi de lièvre. Nous sommes partis sur des routes un peu différentes cette nuit. Je vais aller remplacer Charlie sur le pont et on attend le prochain fichier avec impatience car la situation est très instable et on n’est pas très sûrs de notre position. »

Partager l'article

14 septembre 2019

Les skippers Macif sur la 3e marche du podium du Tour de Bretagne à la voile

Martin Le Pape (Skipper Macif 2017) et Pierre Quiroga (Skipper Macif 2019) ont terminé ce samedi à la 12e place de la...

Lire la suite

14 septembre 2019

Objectif podium pour les skippers Macif

Le vent a clairement joué les trouble-fête sur les deux dernières étapes du Tour de Bretagne à la voile, ne...

Lire la suite

13 septembre 2019

Pas un souffle à Concarneau.

C’est le calme plat !   L’absence de vent, qui a d’ores et déjà contraint l’annulation hier de la 4e...

Lire la suite