Haut de page

Solo Maître CoQ : Coup d’envoi de la saison 2022 pour les skippers Macif !

Erwan Le Draoulec (Skipper Macif 2020) et Loïs Berrehar (Skipper Macif 2022) entameront cette nouvelle saison de courses en prenant le départ, le 19 avril prochain, de la Solo Maître CoQ aux Sables d’Olonne. Ce premier rendez-vous sonnera le début des épreuves du Championnat de France Élite de Course au Large qui auront chacune leurs spécificités et leur importance au fil des mois pour valider les acquis des entrainements. Objectifs pour les skippers Macif, monter en puissance et être fins prêts pour le point d’orgue de la saison, La Solitaire du Figaro.

Articulée autour de 4 épreuves inscrites au Championnat de France Élite de Course au Large, cette saison est celle de tous les défis pour les skippers Macif. D’une part, Erwan Le Draoulec se prépare à courir sa dernière année sous les couleurs de la Macif. D’autre part, Loïs Berrehar signe son grand retour sur le circuit Figaro en tant que Skipper Macif 2022. Erwan indique « C’est une jolie saison qui s’annonce. Elle est différente de celle que j’ai courue aux côtés de Pierre l’année dernière : la majorité des épreuves sont en solitaire. Nous commencerons par la Solo Maître CoQ, qui est calée sur le même schéma que la Le Havre Allmer Cup en mai avec 2 parcours côtiers et une épreuve au large. Ces courses sont l’occasion de se jauger face aux concurrents et cibler nos axes de travail en vue de la Solitaire du Figaro. Il faudra naviguer intelligemment sur ces premières courses. La parenthèse en double après la Le Havre Allmer Cup nous laissera le mois de juillet pour reprendre les entraînements et faire les chantiers nécessaires sur les bateaux avant la répétition générale de la Solitaire du Figaro : la Solo Guy Cotten. J’ai hâte que la saison commence ! » Loïs Berrehar, heureux de remettre le pied à l’étrier, ajoute : « Presque chaque course d’avant-saison compte pour le Championnat de France. Je souhaite en profiter pour valider des points et retrouver les bonnes sensations qui me manquaient. La Solo Maître CoQ sonnera ma reprise en solitaire 2 ans après. Tout au long de la saison, je veux monter en puissance en régatant dans le bon paquet. Ces courses vont me permettre de valider et me conforter dans ma progression avant la Solitaire du Figaro. J’ai hâte de me jauger par rapport à mon travail et à la concurrence sur ces premières courses. L’objectif est d’être le mieux placé sur ces épreuves du Championnat ! »

La Sardinha Cup en guise de retrouvailles

En 2018, à l’ère du Figaro 2, les figaristes accueillaient 2 petits nouveaux prêts à faire de belles prouesses sur l’Atlantique : Erwan Le Draoulec et Loïs Berrehar. Comme une sensation de déjà vu, c’est ensemble qu’ils vont entamer cette saison sous les mêmes couleurs pour préparer la Sardinha Cup, seule épreuve en double inscrite au Championnat de France Élite de Course au Large. Erwan Le Draoulec, enthousiaste, indique : « La seule course en double inscrite au Championnat de France est la Sardinha Cup. Cette course sera une belle occasion de naviguer aux côtés de Loïs. Nous n’aurions jamais eu la prétention de penser, il y a 4 ans quand nous faisions nos premiers pas en Figaro ensemble, entamer une saison comme celle-ci, tous les deux sous les couleurs de Macif. D’autant plus que la Sardinha Cup, que nous préparerons sur le même bateau, est une belle épreuve avec 2 passages au Cap Finisterre et une étape au Portugal. Afin de la préparer au mieux, nous prévoyons de participer à la course des îles du Ponant, qui aura lieu juste après la Solo Maître CoQ et qui sera le meilleur entraînement pour nous afin d’appréhender au mieux la course de la Sardine ! » Loïs Berrehar, impatient de retrouver son binôme, souligne : « Cette Sardinha Cup est très attendue par Erwan et moi ! Nous avons commencé en 2018 sur les Figaro 2 en tant que bizuths ! On partait pour traverser l’Atlantique et cette année, on s’arrête au Portugal. Humainement, c’est sympa de continuer notre histoire avec une super équipe et des conditions au top pour réussir de belles performances. Nous avions passé un alizé portugais très soutenu il y a 4 ans en réalisant un record des 24h en Figaro toute catégorie confondue. J’espère battre notre propre record cette année, si un alizé se présente ! Erwan a fait une belle saison l’année dernière, il a beaucoup de choses à m’apprendre, c’est un très bon navigateur en solitaire et j’ai hâte que nous partagions une nouvelle expérience commune. »

La Solitaire du Figaro, le rendez-vous convoité

La Solitaire du Figaro est bien connue pour être la course redoutée et convoitée par les figaristes. Les skippers Macif n’échappent pas à cette adrénaline de fin de saison et anticipent déjà leurs moindres faits et gestes en vue de cette épreuve phare qui cumule le plus gros coefficient du Championnat de France Élite de Course au Large. Erwan Le Draoulec confirme : « La Solitaire du Figaro est la seule grande course cette saison, bien qu’elle ne soit composée que de 3 étapes. Nous partirons de Nantes pour 3 longues courses qui nous feront profiter d’une traversée de la Manche, de la côte finistérienne, de la pointe Bretagne, d’un passage au Four et à la Corogne en Espagne. L’objectif de performance de la saison est forcément articulé autour de cette course, je profiterai de chaque seconde sur les premières épreuves pour parfaire ma navigation sur la Solitaire ». Loïs Berrehar, qui attend avec grande impatience de reprendre un départ de Solitaire, ajoute : « Je suis revenu faire du Figaro pour cet événement. Lors de ma dernière Solitaire du Figaro, j’ai fait un podium d’étape à Saint-Quay. C’était une superbe course qui me laisse un goût de trop peu, j’avais un bon potentiel que je n’ai pas su bien exprimer, je passais des bouées en tête, il me manquait de petits éléments et certainement de l’expérience pour garder mes positions en tête de flotte. Je souhaite réitérer l’expérience cette année, j’ai hâte de travailler avec le Pôle et l’équipe pour me rapprocher des podiums ».

 

Photographies : Gauthier Lebec | Disobey. | Macif

Partager l'article

22 mai 2022

Jour J pour les skippers Macif sur la Le Havre Allmer Cup !

Ce dimanche 22 mai, les skippers Macif prendront le départ à 16h08 de la Le Havre Allmer Cup pour un parcours au large de 465 milles nautiques qui les...

Lire la suite

16 mai 2022

Le Havre Allmer Cup // Retour au solitaire : les skippers Macif ont la gagne !

À moins d’une semaine du départ de la Le Havre Allmer Cup, Erwan Le Draoulec (Skipper Macif 2020) et Loïs Berrehar...

Lire la suite

5 mai 2022

Trophée BPGO : Victoire des skippers Macif sur la route des Îles du Ponant

Après 540 milles parcourus, Erwan Le Draoulec (Skipper Macif 2020) et Loïs Berrehar (Skipper Macif 2022) ont franchi...

Lire la suite