Haut de page

Solitaire du Figaro : La belle remontée des skippers Macif sur la dernière étape

Ce mercredi 7 septembre sonne la fin de la 53ème édition de La Solitaire du Figaro. Sur la dernière étape, un parcours de 640 milles, long et éprouvant, attendait les skippers Macif.  Erwan Le Draoulec (Skipper Macif 2020) a su, à l’instar de la deuxième étape, s’imposer dans la tête de flotte et termine à 20h51’05’’ huitième de l’étape. Loïs Berrehar (Skipper Macif 2022), qui regarde déjà vers sa prochaine Solitaire du Figaro, a quant à lui franchi la ligne à 21h29’01’’ en douzième position. À l’arrivée de cette troisième et dernière étape, les skippers Macif nous dressent le bilan :

 

Erwan Le Draoulec, Skipper Macif 2020, 8ème de la dernière étape 

« J’ai une sensation de liberté à la fin de cette étape, je dirais même à la fin de ces trois Solitaire du Figaro. Ce sont des courses très belles mais tout autant dures et exigeantes. Je finis celle-ci sur une très bonne note, j’en suis très fier. J’ai fait un départ fidèle à ma réputation, plutôt mauvais, mais j’étais dans le top 10 à la première bouée et 4ème le lendemain matin, je me suis bien rattrapé. Jusqu’à Farallones, je me suis senti bien au près, jusqu’à ce que je me rende compte qu’un groupe était passé au sud, mais j’avais la pêche pour attaquer la suite. J’avais bien bloqué mon paquet, seuls Tom Laperche (Région Bretagne CMB – Performance) et Guillaume Pirouelle (Région Normandie) étaient devant moi et la nuit a été compliquée dans la molle, j’ai eu du mal à lire ce qu’il se passait. Je savais qu’après, en remontant Farallones, j’allais probablement faire mon dernier bord en figaro avant un moment, je voulais en profiter. Je savais que ça allait se jouer à pas grand-chose au général, donc je n’en ai finalement pas profité comme je le voulais. En revanche, j’ai bien attaqué, fait les bons choix de voile au bon moment, ce sont des allures que je connais, j’ai réussi à m’occuper de moi en bon marin. Au final, je retiens plutôt la deuxième étape mais j’ai fait une Solitaire de bon figariste, ce qui donne ce bon classement général provisoire. »  

 

 

Loïs Berrehar, Skipper Macif 2022, 12e de la dernière étape

« J’ai fait un mauvais départ, on peut le dire. Je n’ai pas forcément compris ce qu’il s’est passé. Jusqu’à Arcachon, j’ai attaqué comme j’ai pu, me suis remis dans le paquet en allant chercher le vent dans l’Ouest, ça a bien marché, j’ai pu attaquer à Arcachon dans le match. J’étais toujours dans le bon paquet, mais je pense que j’ai manqué de réussite, ça n’a pas forcément été ma meilleure manche de l’année et c’est dommage. J’étais en forme, pourtant, mais j’ai manqué aussi de chance. Le dernier bord de sprint a fait du bien, malgré le stress qu’il a engendré. Le vent rentrait fort, j’étais sous grand spi, j’avais peur de l’abimer mais j’ai finalement réussi à l’affaler tant bien que mal pour passer sous petit spi. J’étais dans le tempo, j’ai montré sur cette remontée une bonne prestation. Les premiers sont partis par devant, ils ont dû avoir le bon angle de vent mais dans le groupe, j’ai plutôt bien navigué. J’ai malheureusement loupé la dernière bouée, qui m’a fait faire demi-tour et perdre une belle demi-heure. J’ai maintenu le bateau en bon état et j’en suis heureux. Je vois sur cette dernière étape que je m’éloigne du podium, je vais devoir combler l’écart l’année prochaine ! »

Partager l'article

22 septembre 2022

Quelle candidate sera la Skipper Macif 2023 ?

Charlotte Yven, Anne-Claire Le Berre, Julie Simon, Lili Sebesi, Estelle Greck et Sophie Faguet  seront reçues à partir du lundi 3 octobre par le Jury...

Lire la suite

10 septembre 2022

Les skippers Macif 4ème et 11ème de La Solitaire du Figaro

Les skippers Macif partaient avec l’envie de montrer de quoi ils étaient capables sur cette Solitaire du Figaro qui aura donné du fil à retorde aux 34...

Lire la suite

5 septembre 2022

FIL INFO’ – 3e étape – La Solitaire du Figaro 2022

La 3ème et ultime étape de cette Solitaire du Figaro à été donné ce dimanche 4 Septembre à midi à Royan. Après une 2ème étape riche en émotion, nos...

Lire la suite