Haut de page

Les skippers Macif à mi- épreuve sur la Solitaire URGO Le Figaro

© Alexis Courcoux

Revenus il y a à peine 36 heures d’une deuxième étape pleine de rebondissements entre Gijón et Concarneau, de laquelle Charlie Dalin et Martin Le Pape ont respectivement pris la 4e et 8e place – les voilà de nouveau en course ! Les deux skippers Macif sont partis ce jour à 14h de Concarneau sur la 3e étape de la Solitaire URGO Le Figaro, une boucle de 150 milles nautiques qui emmènera les deux navigateurs au large de St Nazaire pour revenir demain dans le port de Concarneau. Une étape marathon de 24 heures importante au classement général provisoire, pour Charlie actuellement 3e à 30 minutes du leader et pour Martin 19e à 2h42 minutes.

Interviews des deux skippers Macif avant le départ de la 3e étape

 

L’état d’esprit : 

 

Charlie Dalin (Skipper Macif 2015) : « Ça tire forcément un peu mais j’ai bien optimisé mon temps pendant l’escale. Chaque minute de sommeil compte ! On repart fatigué sur cette étape ! 

 

Martin (Skipper Macif 2017) : « On ne pourra plus recharger les batteries à 100% jusqu’à Dieppe. Si je gère bien ma fatigue, cela fera la différence ! La course est encore longue. »

 

La météo sur le parcours : 

 

Martin : « On a de la chance d’être bien entouré ! Le Pôle Finistère Course au Large nous a préparé les différents schémas météo et la navigation de cette 3e étape. Cela nous a permis de nous reposer hier sans se focaliser sur la météo. Yoann Richomme m’apporte également son expertise dans les routages et identifie avec moi les moments où je pourrai me reposer. Sans lui, je n’aurais jamais eu le temps ni l’énergie de fournir tout ce travail pour préparer cette 3e étape. Pour aujourd’hui, les routages ne sont pas vraiment d’accord sur la route à suivre pour ce marathon de 24 heures. Il faudra bien analyser le plan d’eau pour définir la meilleure trajectoire. » 

 

Charlie : « Nous aurons plusieurs passages compliqués à gérer sur le parcours. Dès cet après-midi, nous devrons passer dans les cailloux des Glénan. Ce sera une navigation très engagée avec beaucoup de bateaux et il faudra être très vigilant. Ensuite, nous attendons le passage d’un front piégeux et, par expérience ici, nous savons qu’ils ralentissent souvent et qu’il pourrait être en retard par rapport aux prévisions. Il faudra être très attentif sur l’eau pour définir la bonne trajectoire. Une fois ce front passé en fin d’après-midi, nous aurons un bord de spi dans du vent fort jusqu’à la bouée Sud Banc de Guérande devant St Nazaire avec de nombreux empannages à bien mettre en place. Nous remonterons ensuite au près dans la Baie de la Trinité où nous aurons une bouée à passer. Près de la terre, nous naviguerons dans un flux faible, voire inexistant avant que le vent thermique ne s’établisse dans l’après-midi de demain pour rejoindre la ligne d’arrivée. »

 

Un point sur le classement général 

 

Charlie : « En étant 3e du général, je suis encore dans le match. Le couperet est de nouveau tombé pour certains sur l’étape 2. On est de moins en moins à pouvoir prétendre à la victoire finale, même si j’aurais préféré que la dernière étape se termine différemment. Il en reste encore 2, dont la dernière qui sera un gros morceau jusqu’à Dieppe. Il peut et il va encore se passer des choses. »

 

Martin : « Je suis 19e au classement général, à 1 heure du Top 10. Mon objectif de départ est donc toujours atteignable. C’est totalement faisable de rattraper ce temps en 2 étapes. Tout est possible sur cette épreuve ! »

 

Classement cumulé provisoire

1-Nicolas Lunven (Generali) en 5j 17h 06’ 37
2-Adrien Hardy (Agir Recouvrement) en 5j 17h 18’ 25 à 11’58 du leader
3-Charlie Dalin (Skipper Macif 2015) en 5j 17h 36’ 52 à 30’15 du leader
4-Sébastien Simon (Bretagne CMB Performance) en 5j 17h 43’ 55 à 37’18 du leader
5-Yann Éliès (Quéguiner-Leucémie Espoir) en 5j 18h 12’ 05 à 1h 05’28 du leader

19 – Martin Le Pape (Skipper Macif 2017) en 5j 19h 48mn 5sec

Partager l'article

22 avril 2018

Top départ des skippers Macif sur la Transat AG2R La Mondiale !

La flotte de la Transat AG2R La Mondiale, dont le Figaro Bénéteau Skipper Macif, s’est élancée à 13h00 ce dimanche 22 avril de Concarneau, à...

Lire la suite

21 avril 2018

Le groupe Macif poursuit son engagement sur le circuit Figaro et fait l’acquisition de deux Figaro Bénéteau 3

Le groupe Macif a décidé de poursuivre le programme Skipper Macif, la filière d’accompagnement et de détection de...

Lire la suite

17 avril 2018

L’équipage Skipper Macif, un duo costaud au départ de la Transat AG2R La Mondiale

Les pontons de Concarneau sont en effervescence à 4 jours du départ de la Transat AG2R La Mondiale, célèbre...

Lire la suite