Haut de page

Sébastien Col, au sommet de la performance sportive des skippers Macif

Son nom vous est probablement familier. Co-skipper de François Gabart sur la Transat Jacques Vabre 2011 à bord de l’IMOCA MACIF 60’ (4è position) et analyste de la performance des skippers Macif entre 2016 et 2017, Sébastien Col est un visage bien connu de la famille Macif Course au Large. Régatier confirmé, ancien barreur sur la Coupe de l’América 2007, il organise depuis l’été dernier le programme sportif de François Gabart, Charlie Dalin, Martin Le Pape et Pierre Quiroga. Portrait du nouveau manager sportif du team MACIF.

 

Entre Sébastien Col et la mer, c’est une histoire de longue date, presque fusionnelle. Dès sa naissance, les croisières rythment son quotidien. Plus qu’une passion, il y découvre une vocation. « La voile est ancrée en moi. J’adore tout ce qui est autour de la mer, et être sur l’eau. Si je ne fais pas de la voile professionnellement, j’en fais autrement : en dériveur, en famille, en catamaran… ».

 

Sébastien est un expert des duels au couteau entre trois bouées mais il se laisse facilement emporter par l’air du large. Spécialiste reconnu du match-racing, il est un barreur et tacticien apprécié à bord des bateaux de la Coupe de l’America. « J’ai très vite été baigné dans cet univers à Sète dans le sud de la France où ma mère travaillait pour le défi America’s Cup. J’ai ainsi pu côtoyer très rapidement les skippers de l’équipe de France qui participaient à cette compétition. » Capable de sauter allègrement d’un bord de match-racing à celui d’un TP52, ces monocoques racés rassemblant le gratin de la voile mondiale, de contribuer à la victoire d’un monotype dans le Tour de France à la Voile, il se transforme aussi en formidable performeur pour des « piges » sur des projets de transatlantique.

J’entretiens une relation privilégiée avec chacun des skippers avec qui on définit un cadre sportif qui leur convient individuellement.

Des compétences multi-supports de navigation qui ont tapé dans l’œil de François Gabart. Sébastien Col a ainsi rejoint l’équipe Macif Course au Large à l’été dernier avec un rôle très précis : prendre en charge le programme sportif de tous les skippers Macif. « J’ai rejoint l’équipe en juillet 2018 pour occuper un rôle transversal entre le trimaran MACIF, les Figaro Bénéteau 3 et l’Imoca Apivia. J’entretiens une relation privilégiée avec chacun des skippers avec qui on définit un cadre sportif qui leur convient individuellement. » Fort de ses expériences passées, il apporte ainsi l’exigence des régates internationales ou de la Coupe de l’America. « Mon objectif est de créer un environnement qui réponde aux problématiques que rencontrent François, Charlie, Martin et Pierre dans leur préparation au quotidien. »

 

Au-delà de la mise en place de programme sportif spécifique, il intervient également sur l’analyse des navigations. Un véritable travail d’orfèvre pour étudier avec précision les comportements des bateaux et définir les éventuels axes d’optimisation. Des conseils qui seront testés en grandeur nature dès la fin du mois sur la Sardinha Cup, première grande échéance sportive pour les skippers Macif.

 

Partager l'article

1 mars 2019

François Gabart active le mode vol !

Entré en chantier en janvier, le trimaran MACIF devrait retrouver son élément naturel d’ici fin mai. En attendant de remonter sur son multicoque, François Gabart reste fidèle à sa ligne de...

Lire la suite

11 février 2019

Le trophée Antoine de Saint-Exupéry remis à François Gabart !

Le record du tour du monde à la voile en solitaire porte désormais le nom du célèbre écrivain-aviateur et devient le Trophée Antoine de Saint-Exupéry....

Lire la suite

24 janvier 2019

Défi « fiabilisation » pour le chantier d’hiver du trimaran MACIF

L’arrivée de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe digérée et le trimaran MACIF rentré à bon port il y a une dizaine de jours à Lorient,...

Lire la suite