Haut de page

Le point à mi-course sur le Tour de Bretagne à la voile.

Arrivés en 8e position de la 3e étape hier entre Brest et Concarneau, les deux skippers Macif confortent leur place sur le podium du classement général provisoire. A mi-course, Martin Le Pape (Skipper Macif 2017) et Pierre Quiroga (Skipper Macif 2019) pointent désormais à la 2e place, 5 points derrière le duo Loison/Duthill (Région Normandie) et 3 points devant le binôme Mahé/Lagravière (Breizh Cola EquiThé). Les 37 duos engagés, qui devaient s’élancer ce jeudi matin sur le Grand Prix Guy Cotten, patientent pour l’instant à terre, en attendant que le vent se lève.

 

« Nous sommes contents de notre 3e étape, même si nous avons été trop gourmands sur la fin. Nous voulions vraiment accrocher le podium de cette étape qui arrivait à la maison et avons tenté une petite option dans la Baie de Concarneau. Nous attendions une rotation du vent par la gauche, qui n’est jamais arrivée. On perd quelques places bêtement mais c’est notre jeu d’aller tenter. C’est comme cela que l’on gagne des courses ! » résumaient les deux skippers Macif à l’arrivée hier en fin de journée.

 

Avec une fatigue latente de fin de saison, les organismes des navigateurs tirent et les douleurs musculaires sont de plus en plus nombreuses. Tandis que Pierre Quiroga se plaint de douleurs dans le cou, Martin Le Pape souffre lui d’un lumbago. « Le matossage à 7h30 hier matin pour sortir du goulet de Brest a eu raison de mon dos » explique Martin. « L’avantage d’être à la maison, à Concarneau, est que je suis allé voir mon ostéopathe, Aymeric Rabadeux, dès 8h ce matin. Je vais prendre des anti-douleurs mais ça ne m’empêchera pas de tout donner pour la suite de l’épreuve ! »

 

La 4e étape, qui consistait à un tour des Glénan sur le Grand Prix Guy Cotten, est pour l’instant retardée, la faute au brouillard persistant et l’absence de vent sur le plan d’eau. « Le comité de course nous a annoncé un retard à terre. Cela signifie que pour l’instant, les bateaux restent au ponton. Nous sommes en veille pour connaitre la suite du programme. Nous espérons qu’ils réussiront à nous lancer une manche dans la journée. »

 

Partager l'article

29 octobre 2019

Programme chargé pour les skippers Macif

Seulement 10 jours après avoir été sélectionné Skipper Macif 2020, Erwan Le Draoulec est déjà sur le pont, aux côtés de son équipier, Pierre Quiroga,...

Lire la suite

18 octobre 2019

Erwan Le Draoulec devient le Skipper Macif 2020

Ce matin, au Pôle Finistère Course au Large, à Port-La-Forêt, après une semaine intense de sélection, le jury du programme d'accompagnement de la...

Lire la suite

18 octobre 2019

JOUR 5 / Jour J pour les 3 candidats en lice !

Ils ont tout donné cette semaine sur les différentes épreuves préparées par le Pôle Finistère Course au Large ! Pour cette dernière journée à...

Lire la suite