Haut de page

Paul Meilhat : « La transat en double, un baptême du feu pour Pierre ! »

Les entraînements des skippers Macif vont bon train ces dernières semaines en Bretagne. Et pour se préparer de manière optimale à la première grosse échéance de l’année, la Transat en double entre Concarneau et Saint-Barthelémy, Pierre Quiroga et Erwan Le Draoulec peuvent s’appuyer sur l’expérience d’un as du large : Paul Meilhat, Skipper Macif 2011 et vainqueur de la Transat AG2R LA MONDIALE en 2014.  Rencontre avec Paul.

Tu as navigué avec Pierre en début d’année, à quelle occasion ?

« Début février, j’étais effectivement à Concarneau avec Pierre pour s’entraîner en double à bord de son Figaro Bénéteau. C’était une demande de sa part car son camarade d’entraînement, Erwan Le Draoulec, était aux Sables d’Olonne pour l’arrivée de Clarisse Crémer.
Je n’avais encore jamais navigué avec lui car il est originaire du Sud et même si on se croisait au Centre d’Entraînement de Méditerranée, nous n’avions jamais eu l’occasion d’être à bord du même bateau. En plus, il a débuté sa carrière en Figaro quand j’intégrais le circuit IMOCA.
Cette première expérience ensemble était enrichissante ! Au programme de notre entraînement avec le Pôle Finistère Course au Large, on a fait un grand côtier autour de l’archipel des Glénan. C’est un long bord, cela nous a donné le temps de discuter, d’échanger sur divers aspects de manière assez informelle. »

Quels étaient les axes de travail ?

« Evidemment, nous avons discuté des réglages du bateau, mais Pierre est déjà très fort techniquement. Il fait clairement partie du haut du panier de la flotte Figaro. Il est très rapide et d’ailleurs nous étions dans le paquet de tête lors de cette sortie. Grâce à mon expérience, j’ai toujours des petites choses à apporter sur les choix de voile etc… Mais je pense que là où j’ai le plus de valeur ajoutée, c’est sur la préparation de la course au large. Pierre n’a encore jamais traversé l’Atlantique, sa transat en double sera donc son baptême du feu et il faut savoir s’y préparer ! »

En tant qu’ancien Skipper Macif et ensuite coureur au large expérimenté, quels conseils lui as-tu livrés ?

« J’ai participé à cette course lorsque j’étais Skipper Macif comme lui, aux côtés de Fabien Delahaye. Nous avions terminé 4è à une minute du podium… Je l’ai ensuite remporté avec Gwénolé Gahinet en 2014. Je connais bien le parcours, les zones sensibles ou les pièges à éviter entre Concarneau et Saint-Barthelémy donc je l’ai un peu guidé en termes de stratégie à adopter. Et comme je suis passé du côté des vieux briscards du large ces dernières années, j’essaie de lui transmettre quelques conseils plus généraux sur la navigation hauturière.
Forcément, on ne navigue pas de la même façon quand on part pour 2 jours ou pour 20 jours. Pierre est un marin fougueux, il doit veiller à doser son effort pour tenir sur la durée, attaquer ou être conservateur quand il le faut.
Ensuite, bien que ce soit une course de stratégie météo, la compétition démarre dès la préparation du bateau car une casse matérielle peut stopper net l’aventure. La préparation du bateau est donc un sujet primordial. Certaines pièces sont à vérifier régulièrement car plus souvent sujettes aux avaries. Il faut également veiller à ne rien oublier à bord, en termes d’outils pour réparer par exemple ou d’éléments de confort pour vivre sereinement sa traversée. »

Quelles sont les chances du duo Skipper Macif cette année ?

« C’est selon moi un très bon binôme. Ils sont clairement des prétendants au podium voire à la victoire. Leurs qualités sont complémentaires : la fougue de Pierre et l’autonomie d’Erwan au large. C’est très formateur d’être au sein d’une même filière, de préparer une échéance très en amont, de bien se connaître et de nouer une véritable confiance avant de vivre cette expérience à deux. Ils ont toutes les clés pour performer cette année. »
Partager l'article

11 avril 2021

Sardinha Cup 2021 – Une deuxième étape musclée en vue pour les skippers Macif

Ce dimanche à 17h08, les skippers Macif, fraîchement remis de leur première étape, prendront le départ du second...

Lire la suite

9 avril 2021

Débuts en double prometteurs sur la Sardinha Cup

Pierre Quiroga (Skipper Macif 2019) et Erwan Le Draoulec (Skipper Macif 2020) ont franchi, ce matin, la ligne...

Lire la suite

7 avril 2021

Top départ de la Sardinha Cup pour le duo skippers Macif

Les skippers Macif prendront le départ de la Sardinha Cup 2021 à Saint Gilles Croix de Vie ce mercredi à 16h00. Le...

Lire la suite