Haut de page

Options divergentes sur la 3e étape !

Cette 3e étape de la Solitaire Urgo Le Figaro entre l’Espagne et les côtes est un véritable parcours du combattant ! Partie samedi de la Ria de Muros Noia en Espagne, la flotte n’a parcouru que 200 milles nautiques en 48 heures de course et progresse désormais au près (face au vent) à 6 nœuds de moyenne dans le Golfe de Gascogne en direction de Saint Gilles Croix de Vie. Comme le mentionnaient les skippers Macif avant le départ, les options divergent et après 2 jours de course, plus de 60 milles nautiques (100 km) séparent les bateaux les plus extremes.

 

Partisans d’une trajectoire sud-est, Charlie Dalin et Martin Le Pape pointent ce lundi en 6e et 26e position, et, quitte à se rallonger la route, tentent de s’éloigner d’une dorsale située au milieu du Golfe de Gascogne. Le chemin est cependant toujours semé d’embûches, parsemé de micro-bulles sans vent, et faisant cap vers l’Île d’Yeu, les marins n’auront d’autre choix que de traverser cette dorsale anticyclonique demain soir… Pour l’heure, les routages ne sont pas suffisamment précis pour annoncer qui franchira l’île vendéenne en premier mercredi matin !

 

Pour suivre cette 3e étape en direct sur la cartographie, cliquez-ici

Partager l'article

18 février 2019

Une nouvelle ère commence pour le programme Skipper Macif !

La saison 2019 peut débuter à bord des tout nouveaux Figaros Bénéteau 3 MACIF pour Martin Le Pape et Pierre Quiroga !    Les deux skippers du...

Lire la suite

14 février 2019

Premières navigations pour les skippers Macif sur les nouveaux Figaro Bénéteau 3

Après un chantier de configuration, Martin Le Pape et Pierre Quiroga ont effectué leurs premières navigations à...

Lire la suite