Haut de page

MOKEN, nouveau partenaire technique du trimaran MACIF

Certes, c’est en solitaire que François Gabart, skipper du trimaran MACIF, s’illustre aux yeux du grand public. Mais comme il aime régulièrement le rappeler, rien ne serait possible sans le soutien de son équipe, mais aussi des partenaires qui l’accompagnent depuis plusieurs années. MOKEN, marque de lunettes éco-responsables, fait partie de ces entreprises associées au projet, équipant le skipper du trimaran MACIF et l’ensemble de son équipe.

 

« WE ARE ORGANIC EYEWEAR ». D’emblée le nouveau partenaire du trimaran MACIF donne le ton. Créées en 2015 par deux jeunes passionnés de surf, Pierre Le Gall et Clément Lambert, les lunettes MOKEN se définissent comme une marque résolument engagée écologiquement et socialement. C’est suite à un constat alarmant sur la pollution plastique dans les océans que Pierre et Clément ont décidé d’agir. « L’hiver 2013/2014 a été assez particulier avec énormément de tempêtes. Pendant cinq mois, nous n’avons pas pu aller surfer. En mars 2014, après la tempête, nous nous sommes rendu compte que les déchets jetés en Espagne, en France et en Angleterre s’étaient concentrés dans le Golfe de Gascogne, pour venir s’échouer sur presque 200 kms de nos plages. On s’est dit qu’il fallait absolument trouver une alternative au plastique. » résume Pierre.

C’est l’équipe de François qui est venue nous chercher, elle a totalement adhéré au concept !

Une philosophie qui a tout de suite embarquée François Gabart, skipper du trimaran MACIF. « C’est l’équipe de François qui est venue nous chercher, elle a totalement adhéré au concept » se félicite Pierre. En s’associant avec la marque de lunettes 100% française, le groupe Macif et son skipper renforcent ainsi leur engagement autour de la protection des Océans. « Nous partageons exactement les mêmes valeurs et le même état d’esprit. François a ce côté fonceur mais néanmoins hyper réfléchi, c’est aussi la philosophie de notre marque ! »

 

Aujourd’hui, les lunettes MOKEN sont conçues à partir de ricin. Une mauvaise herbe synthétisée en huile, ensuite transformée en granules, et utilisée comme la matière plastique basique dans les moules (tout en respectant les normes ISO liées à la lunetterie).

 

Aux côtés d’Hélias Millerioux, alpiniste et Vincent Duvignac, surfer professionnel, François Gabart rejoint donc le cercle des athlètes ambassadeurs de la marque. De jeunes aventuriers témoins privilégiés des changements climatiques sur notre planète et conscients des enjeux et l’urgence de l’action.

Partager l'article

8 mai 2020

[Vidéo] La Famille Macif Course Au Large à domicile

"Où es-tu ? Que fais-tu ?" Les skippers de la Famille Macif Course Au Large vous donnent quelques nouvelles depuis la maison !  

Lire la suite

14 mars 2020

[Vidéo] Dernière remise à l’eau pour le trimaran MACIF actuel

Jeudi dernier, le trimaran MACIF actuel a été mis à l'eau pour la dernière fois à Lorient. Un moment important pour Pascal Bidégorry qui pourra compter...

Lire la suite

12 mars 2020

Le trimaran MACIF remis à l’eau, Pascal Bidégorry dans le grand bain

Ce jeudi 12 mars, le trimaran MACIF a été remis à l’eau après trois mois de chantier et quittera dès demain Lorient pour Port-la-Forêt. Pascal...

Lire la suite