Haut de page

Lettre à François [Chronique de Luc Le Vaillant]

Luc Le Vaillant est journaliste et directeur de la rubrique « Portrait » au journal Libération. Chaque semaine, il nous livrera son regard sur le tour du monde en solitaire de François Gabart au travers d’un billet. Aujourd’hui, il évoque le rêve élargi.  

 

Mon cher François,

 

Parfois, comme le faisaient les augures, je regarde dans les entrailles de ton tableau de bord pour voir ce que nous réserve l’avenir. Ce répétiteur détaille les classiques données maritimes. J’aime aussi beaucoup le réjouissant compteur des tours de manivelle dont tu as sadisé tes winchs. Mais le plus éclairant concerne le décompte des heures que tu consacres au sommeil. Et là, il faut avouer que c’est assez affolant de voir le peu de temps que tu passes endormi sur ta banette ou plutôt dans le fauteuil de veille. Depuis un gros mois, tu te contentes de 3 heures quotidiennes quand un terrien oscille entre 7 et 8 heures.

On dit souvent que les rêves ne viennent qu’au petit matin, au moment du sommeil paradoxal. J’ai l’impression que chez toi, c’est l’éveil salé d’embruns qui permet d’accoucher de songes plus longs que la nuit et surtout plus grands que le simple individu embarqué dans une aventure personnelle.

Pour te connaître un peu, j’ai l’impression que « Rêver large », le titre du récit d’expériences que tu as publié, te correspond de plus en plus.

Tu es un solitaire qui apprécie au plus haut point d’augmenter la réalité de tous, de faire craquer les coutures des habitudes pour permettre à chacun de se projeter dans un imaginaire novateur. Tu es un autonome qui sait ce qu’il doit à l’agrégat des compétences de son équipe. Tu es un explorateur qui apprécie de se coltiner avec des problématiques économiques et sociales, techniques et scientifiques, humaines et culturelles.

Tu sais rêver plus loin que le bout de l’étrave de ton bateau et c’est cela qui fait que ton exemple ouvre les registres du possible.

Partager l'article

11 juillet 2018

La Ville de Brest rend hommage à François Gabart pour son record autour du monde en solitaire à bord du...

Du bronze pour un skipper en or ! Ce jeudi à Brest, en marge du départ de la 6ème étape du Tour de France, la ville...

Lire la suite

6 juillet 2018

Le trimaran MACIF fait peau neuve

Le compte à rebours est donné pour le trimaran MACIF qui sera remis à l’eau à la fin du mois. Pour cette nouvelle saison en solitaire, le multicoque de...

Lire la suite