Haut de page

Jour 3 / Etape 2 – Le Verdict !

Au terme de trois jours de course sur la 2e étape de la Solitaire URGO Le Figaro, Pierre Quiroga a pris la 14e place en franchissant la ligne d’arrivée en Baie de Morlaix à 18h49’36 ce mercredi 12 juin. Confiant dans ses choix, prudent et à l’affût des phénomènes météo, le Skipper Macif 2019 a pris beaucoup de plaisir sur les 535 milles nautiques du parcours, réunissant des conditions très variées et des situations complexes. A l’issue de cette 2e étape, Pierre grimpe à la 15e place du classement général provisoire.

 

Pierre Quiroga : « Le départ de la 2e étape était magnifique sous les collines de l’Irlande, avec un grand soleil, du vent thermique et du jeu tactique dans la Baie. Je suis content de mon départ, mais moins de ma 1e nuit où j’avais un réel déficit de vitesse. J’ai donc choisi une trajectoire en dessous de la route directe et cette option a fini par payer et j’ai réussi à recoller le gros de la flotte. Je suis super content de la manière dont j’ai navigué, notamment sur la deuxième partie du parcours. J’ai vraiment suivi mes idées, notamment mes choix de voiles qui étaient totalement différents des autres. Ça m’a souvent permis de revenir au contact. J’ai fait quelques erreurs dû à la fatigue. Je me suis fait quelques frayeurs à l’île de Wight, dans 35 nœuds avec la mer de face. Le bateau faisait des sauts dans les vagues, je rampais pour me déplacer dans le bateau.

Quand on a entendu Martin expliquer ses difficultés à la VHF, ça m’a affecté. Il défendait vraiment sa place au classement général et cette avarie est vraiment dommage pour lui.  Moi aussi J’ai beaucoup écopé, 1 seau toutes les 10 minutes ! Suite au problème de Martin, je descendais très souvent pour vérifier que je ne prenais pas l’eau à mon tour.

Le meilleur bord fut sur le retour de l’île de Wight. C’était extraordinaire ! J’ai fait une pointe de vitesse à 23,6 nœuds ! J’ai été le premier à prendre un ris et je me rends compte que je suis souvent le plus prudent en termes de voilure. Ça m’a permis de revenir sur la tête de flotte, mais j’étais vraiment fatigué. Je commençais à avoir des hallucinations, des pertes d’équilibre…  Je me suis reposé un peu mais en arrivant sur Portsall, on avait peu de vent et une mer formée. J’ai en plus attrapé un congre dans ma quille ! J’ai dû faire une marche arrière pour m’en défaire.

Je suis donc bien content de cette étape. J’ai terminé 22e de la 1ère, 14e de la 2ème. Je reste sous le signe de la progression ! Les quatre nuits de repos à terre ne seront pas de trop avant le départ dimanche de la 3e étape. »

 

Pour consulter le classement général, cliquez-ici

 

Partager l'article

24 juin 2019

Jour 2 / Etape 4 – Indécise !

Après une entame tonique et rapide sur la première portion du parcours de la 4e étape de la Solitaire URGO Le Figaro, les deux Figaro Skipper Macif progressent désormais au ralenti depuis une...

Lire la suite

23 juin 2019

JOUR 1 / Etape 4 – Transmanche Express

Partis hier à 16h15 de Roscoff sur la 4e étape de la Solitaire URGO Le Figaro, les deux skippers Macif ont mis moins de 14 heures pour atteindre les côtes...

Lire la suite

22 juin 2019

Skipper Macif – Objectif podium pour la 4e étape de la Solitaire URGO Le Figaro

Les skippers Macif prendront le départ ce samedi à 16h de la quatrième étape de la Solitaire URGO Le Figaro 2019....

Lire la suite