Haut de page

Jérémie Eloy, le « story-sailor »

Embarqué à bord du trimaran MACIF, Jérémie Eloy sera le mediaman chargé de faire vivre la Rolex Fastnet Race et la Brest Atlantiques de l’intérieur. Avant d’être derrière la caméra, il a mené une carrière de kite-surfer professionnel entre 2002 et 2013. Portrait.

Planche à voile, kitesurf, skate… Jérémie est un féru de sports de glisse ! Sa jeunesse, il la passe à Lille, loin de la mer, à attendre l’été avec impatience. Avec des copains, ils participent à ses premières compétitions de planche à voile sur un lac. Il entame ensuite des études en école de commerce à Dunkerque, ville accueillant le championnat du monde de kitesurf. Il y voit les meilleurs mondiaux sauter sur l’eau plate. C’est une révélation, un jour ce sera son tour. Direction l’Oregon aux Etats Unis où il obtient un stage : le matin, il travaille et apprend l’anglais, l’après-midi il kite sur l’un des meilleurs spots au monde. Là-bas, il participe aux « Gorges Games » face aux références mondiales. Il termine neuvième et commence à se faire un nom.

 

Repéré par Northkiteboarding, il décroche un contrat pour devenir kitesurfeur professionnel. Jérémie met ses études entre parenthèses, pour un temps pense-t-il, mais il ne retournera finalement jamais sur les bancs de l’école. La grande aventure commence. En 2009, il décide de se consacrer à l’image et court les mers du globe à la recherche des tempêtes pour obtenir le cliché, la vidéo à sensation pour ses sponsors.

 

De là nait une véritable passion. Il investit dans du matériel et réalise avec un ami la web-série « Make my day » pour laquelle ils partent aux quatre coins de la planète : Indonésie, Ile Maurice, Namibie… Jérémie se débrouille bien. Si bien que « Make my day Namibie » est élu meilleur film de l’année à l’international ! Il commence à filmer pour d’autres, notamment les Flying Phantom à Dinard, son port d’attache depuis quelques années. Il y rencontre des grands noms de la voile comme Franck Cammas, Billy Besson et François Gabart. Il présente un film au Salon Nautique de Paris qui reçoit un très bel accueil, il est élu meilleur editing. C’est un beau coup de projecteur qui lui ouvre de nouvelles portes. Mais la voile n’est pas son seul sujet de prédilection. Environnement, aventure, patrimoine… Jérémie est curieux de tout !

ur la Rolex Fastnet, le mediaman a le droit de participer aux manœuvres, François attend que je sois un équipier à part entière 

La Rolex Fastnet Race sera son baptême du feu ! Car, s’il a déjà réalisé des banques images en mer, jamais il n’a embarqué en conditions de course. Partager le quotidien de l’équipe à bord du trimaran MACIF, tel sera son rôle le week-end prochain. Mais pas que… « Sur la Rolex Fastnet, le mediaman a le droit de participer aux manœuvres, François attend que je sois un équipier à part entière ! » Challenge accepté. « Il m’a proposé de l’accompagner et depuis je ne dors plus ! » dit-il en riant. Les deux hommes se fréquentent régulièrement depuis un an. Les points communs ne manquent pas, à commencer par leur amour de la mer. « François et Gwéno sont aussi fans de glisse, on se comprend, on parle le même langage. ». Une complicité qui sera assurément un avantage pour vivre ensemble lors des courses à venir. « Je m’éclate, je reconnais la chance que j’ai d’être là. C’est un projet excitant. Il y a peu de sports où l’on peut être aux côtés des meilleurs comme ça, vivre avec eux, partager leur aventure. Je ne serai pas seul derrière ma caméra ! »

 

A lire ou relire

Guillaume Combescure, « Monsieur performance »

Antoine Gautier, le pilote des défis techniques

Pascal Bidégorry, la passion du multicoque

Gwénolé Gahinet, l’expérience au service de la performance

 

Partager l'article

6 août 2019

[VIDEO] Rolex Fastnet Race : la course à bord du trimaran MACIF

Embarquez à bord du trimaran MACIF pour revivre les émotions de François Gabart et son équipage sur la première course de la saison !  

Lire la suite

4 août 2019

Le trimaran MACIF deuxième de la Rolex Fastnet Race (Catégorie Ultim)

En coupant la ligne d’arrivée à Plymouth à 17h33 (heure française) ce dimanche, le trimaran MACIF termine deuxième de la Rolex Fastnet Race. Partis...

Lire la suite

4 août 2019

[VIDEO] Le départ de la Rolex Fastnet Race au plus près du trimaran MACIF

Embarquez à bord du trimaran MACIF pour revivre le départ de la Rolex Fastnet Race.  

Lire la suite