Haut de page

Hold Up des skippers Macif pour la 3è place sur la première manche de la Sardinha Cup

Erwan Le Draoulec (Skipper Macif 2020) et Loïs Berrehar (Skipper Macif 2022) ont réalisé un véritable hold up sur le final de cette première manche de la Sardinha Cup. À 1 mille de l’arrivée, alors que le podium se dessinait, le tandem Macif se voyait 4e de l’épreuve mais au final, il rafle la 3e place. C’est donc avec une grande fierté et un bonheur immense que les skippers Macif ont franchi ce vendredi matin la ligne d’arrivée à Figueira da Foz en complétant le podium de la manche. Ils inscrivent ainsi leurs 3 premiers bons points au classement général provisoire, pour cette course qui déterminera le binôme vainqueur selon le minimum de points obtenus.

Erwan Le Draoulec (Skipper Macif 2020) :

« Nous faisons une belle première étape avec Loïs. C’est toujours super de naviguer avec lui, le bateau va vite, l’ambiance est au top et la performance suit. On n’est pas toujours allé au bon endroit, mais au près, on était très bien placés, et au portant aussi depuis le cap Finisterre. On sait qu’on est à l’aise dans le vent portant, on a fait le record sur la Transat AG2R en Figaro 2 et c’était mon crédo en Mini 6.50. On a un super Spi qui nous a permis de faire des manœuvres propres, de beaux jibes et d’aller très vite. Autant le bateau est bon au près, autant, Loïs et moi adorons tellement le portant avec le windsurf et le kitesurf que ce rythme de glisse à la fin nous a beaucoup amusé. Il y a eu quelques moments difficiles, notamment quand on a perdu des places au cap Ortegal, mais là où nous aurions dû être frustrés, dans la molle, ça n’a pas été le cas. Ce n’est pas souvent qu’on fait une nuit aussi sympa dans la molle, sans souffrance. On est très heureux de cette place, d’être arrivés et de retrouver l’équipe. On fait un beau début de saison, on s’éclate sur l’eau, on est très contents d’être là. »

 

Loïs Berrehar (Skipper Macif 2022)

« On n’a pas trop mal navigué au près sur la première moitié du parcours, on n’a pas trop mal passé la bouée de dégagement non plus avant de rencontrer un petit pépin technique qui a enchaîné une mauvaise décision et une spirale peu productive. On a pris notre mal en patience, la route était longue mais on a fait nos affaires et on est revenus 3e dans la journée de mercredi. Ensuite, on a mis du temps à se rapprocher de la terre, on a fait un virement au large qui était probablement le virement de trop. On a loupé le bon timing pour avoir le thermique et ça nous a mené au rang de 9e dans la soirée d’hier. On était trop conservateur et pas assez à l’attaque. Cette remontée dans la nuit, et ce podium qui s’est dessiné dans les derniers milles sont une belle victoire, c’est un podium qu’on ajoute à notre palmarès du début de saison, c’est vraiment génial. Mais c’est aussi le fruit du travail que nous avons fait pour revenir dans le match au portant… On revient en effet dans les 5 premiers en vitesse et en placement et c’est super positif. Le Figaro, c’est tellement complexe ! Tant que la ligne n’est pas franchie, on ne peut rien prévoir, la preuve en est avec nous ce matin. Je comprends la frustration que Région Normandie ressent, cette fois-ci c’était pour nous et ça fait plaisir ! »

 

Partager l'article

30 novembre 2022

La page Skipper Macif se refait une beauté !

Une nouvelle page, pour une nouvelle saison. Après plusieurs années de bons et loyaux services, le site macifcourseaularge fermera bientôt ses portes. Mais...

Lire la suite

7 octobre 2022

Charlotte Yven devient Skipper Macif 2023

Le jury du programme performance de la filière Skipper Macif a désigné, ce vendredi 7 octobre, la Skipper Macif 2023. Ainsi, Charlotte Yven accompagnera...

Lire la suite

22 septembre 2022

Quelle candidate sera la Skipper Macif 2023 ?

Charlotte Yven, Anne-Claire Le Berre, Julie Simon, Lili Sebesi, Estelle Greck et Sophie Faguet  seront reçues à partir du lundi 3 octobre par le Jury...

Lire la suite