Haut de page

François Gabart si proche de l’incroyable

En tête depuis la trentième heure de course, mais freiné par une cascade d’avaries, François Gabart n’a rien lâché jusqu’à la ligne mais cela ne lui a pas permis de faire la différence. Il a fini par concéder la victoire en catégorie Ultime à Francis Joyon dans les derniers milles. Le skipper du trimaran MACIF termine 2e après 7 jours 14 heures 28 minutes et 55 secondes de course.

Lundi 12 novembre, à 04 heures 28 (heure française), François Gabart a coupé la ligne d’arrivée de la 11e Route du Rhum – Destination Guadeloupe à la 2e place de la catégorie Ultime, à bord du trimaran MACIF. Après 7 jours 14 heures, 28 minutes et 55 secondes de course, il a concédé 7 minutes et 08 secondes au vainqueur, Francis Joyon (IDEC Sport), nouveau détenteur du temps de référence en 7 jours 14 heures 21 minutes et 47 secondes.

Pénalisé par un problème de voile d’avant, rendue inutilisable ; mais aussi la perte du foil tribord dès la deuxième nuit ; la perte du safran bâbord, mardi ; et des soucis récurrents de lattes de grand-voile ; le trimaran MACIF n’a jamais pu exprimer son plein potentiel. Cette deuxième place prend donc une toute autre saveur face à IDEC Sport, un bateau triple vainqueur de la Route du Rhum puisque Loïck Peyron en 2014 et Franck Cammas en 2010 l’avaient déjà porté au triomphe.

  

Partager l'article

14 décembre 2018

François Gabart présente DIAL, le dispositif de sécurité en mer de la SNSM

Parce que la prévention et la sécurité en mer sont l'affaire de tous, le groupe Macif s'associe au lancement de DIAL, le Dispositif Individuel d'Alerte et...

Lire la suite

7 décembre 2018

Rendez-vous au Nautic !

Le traditionnel rendez-vous de fin d’année pour le monde de la voile, le Salon Nautique International, aura lieu du 8 au 16 décembre. Passionnés et...

Lire la suite

19 novembre 2018

[Vidéo] Le résumé de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe par François Gabart

Une semaine après l'arrivée légendaire du trimaran MACIF à Pointe-à-Pitre, François Gabart revient sur les faits...

Lire la suite