Haut de page

François Gabart embarque Pascal Bidégorry à bord du trimaran MACIF sur la Transat Jacques Vabre

François Gabart disputera sa première course à bord du nouveau trimaran MACIF sur la Transat Jacques Vabre le 25 octobre prochain. Il aura pour objectif de prendre la mesure de sa nouvelle monture de 30 mètres en conditions de course et comptera pour cela sur la collaboration de son co-skipper, Pascal Bidégorry. « Un amoureux du multicoque », selon François, qui attend du marin qu’il soit un « agitateur d’idées » et contribue au développement de MACIF sur cette grande première en double.

 

François, pourquoi avez-vous décidé de vous aligner au départ de la Transat Jacques Vabre ?

« Sportivement, je trouve que la Transat Jacques Vabre est le type de course idéale. Elle va permettre à l’équipe du trimaran MACIF de situer le potentiel du bateau et de dégager des axes d’optimisation pour les mois suivants. De plus, la Transat Jacques Vabre fait partie du paysage de la course au large français. C’est donc pour nous pertinent de nous aligner sur une telle course pour la première année de vie du trimaran MACIF afin de se mesurer aux autres et de participer au spectacle offert au grand public.»

 

Quel sera justement votre objectif sur cette transat ?

 

« Découvrir le bateau, le fiabiliser et emmagasiner de l’expérience. Après, ce n’est pas parce que nous serons en phase de découverte que nous ne serons pas performants : je suis un compétiteur, je sais que j’aurai entre les mains un bateau rapide. Je n’ai pas l’intention de ralentir mais le résultat n’est pas notre priorité. Le but de cette Transat Jacques Vabre est avant tout de nourrir les axes de développement et de performance pour les années qui viennent. »

 

Pour vous accompagner dès la mise à l’eau du bateau et sur cette Transat Jacques Vabre, vous avez choisi Pascal Bidégorry, pouvez-vous nous expliquer pourquoi ?

 

« Nous cherchions un marin possédant une bonne expérience du multicoque, tant en équipage qu’en solitaire, et surtout en mesure d’apporter de la valeur ajoutée. Le choix de Pascal est donc vite devenu une évidence. C’est un amoureux du multicoque qui a, par le passé, développé un maxi-trimaran. J’attends de lui qu’il nous apporte un regard neuf et extérieur sur notre projet. J’avais besoin, dans les premiers mois de navigation, d’un agitateur d’idées, capable d’avoir du recul et de nous remettre en cause. Il a aussi beaucoup navigué ces derniers mois, puisqu’il termine actuellement la Volvo Ocean Race avec Dongfeng Race Team ; il est dans une bonne dynamique. Enfin, c’est un marin qui a largement fait ses preuves tant en météo qu’en stratégie ou en navigation ; des domaines qui me tiennent également beaucoup à cœur. Le fait d’avoir suffisamment de compétences là-dessus va nous permettre de consacrer l’essentiel de notre temps au bateau. »

 

Pascal, à l’issue de la Volvo Ocean Race qui se termine dans quelques jours, vous allez rejoindre l’équipe du trimaran MACIF pour l’optimiser et accompagner François, comment abordez-vous ce nouveau défi ?

 

« Avec un immense plaisir. Quand François m’a contacté, j’ai tout de suite accepté ! Après avoir fait du monocoque monotype non-stop depuis un an et demi sur la Volvo Ocean Race, j’avais hâte de revenir au multicoque. Je me réjouis à la fois de naviguer avec François dont j’apprécie l’énergie et le talent, mais aussi d’avoir la chance de rentrer dans un projet ambitieux sur lequel il y a eu autant de bon travail effectué en amont. C’est également passionnant de participer à l’évolution de cette classe de bateau. Nous allons avoir un gros travail de mise au point sur le trimaran MACIF pour être prêts au départ de la Transat Jacques Vabre, le challenge est de taille, mais ça me plaît ! »

 

# Point de vue côté Sponsor

 

« Cette première course du trimaran Macif s’inscrit dans le programme du Collectif Ultim. Les organisateurs de la Transat Jacques Vabre, qui ont été sensibles aux travaux du Collectif Ultim, nous ont offert la possibilité de participer à cette belle course et nous en sommes ravis. La suite du programme du trimaran Macif sera annoncée prochainement », commente Jean-Bernard Le Boucher, Directeur des Activités Mer du Groupe Macif.

 

#Le duo en bref  

 

FRANCOIS GABART32 ans – né à St Michel d’Entraygues (Charente), vit à Port-la-Forêt (Finistère)4ème participation à la Transat Jacques Vabre

Palmarès (extrait) :

CIRCUIT IMOCA2014 : Vainqueur de la Route du Rhum 2013

Transat Jacques Vabre avec Michel Desjoyeaux, en double à bord de MACIF (abandon après 14 jours de course) ,Vainqueur du Vendée Globe à bord de MACIF et record en 78 jours- Champion du Monde IMOCA2012 : Record de distance en 24 heures en solitaire à bord de MACIF (pendant le Vendée Globe)2011 – Vainqueur de la Transat B to B, qualificative pour le Vendée Globe à bord de MACIF- 4e de la Transat Jacques Vabre avec Sébastien Col en double à bord de MACIF2009 : 2e de la Transat Jacques Vabre avec Kito de Pavant, en double à bord de Groupe Bel PASCAL BIDEGORRY47 ans – né à Bayonne (Pyrénées Atlantique), vit à Bois-Plage (Charente-Maritime)6ème participation à la Transat Jacques VabrePalmarès (extrait) :2014-2015 : Volvo Ocean Race à bord de Dongfeng 2013 : 2ème de la Transat Jacques Vabre avec Marc Guillemot sur Safran en IMOCA2012 :- 1er de la Krys Ocean Race et vainqueur Multi one Championship (Mod 70 Spindrift)- 2e Tour de l’Europe (Mod 70 Spindrift) 2011 : – Trophée Jules Verne : tentative sur le Maxi Banque Populaire – Vainqueur des Krys Match Race 2010 : Détenteur du record de la traversée de la Méditerranée en équipage sur le Maxi Banque Populaire 2009 : Détenteur du record de la traversée de l’Atlantique Nord à la voile en équipage 2007 : 3e de la Transat Jacques Vabre en multicoque 60’ 2005 : Vainqueur de Transat Jacques Vabre en multicoque 60’  # Le chantier du trimaran MACIF à date : Chantier CDK / Lorient : Bras de liaison avant > terminéBras arrière > Greffé à la coque centraleGreffage des flotteurs bâbord et tribord aux bras > terminé Coque centrale en cours d’équipement : moteur, système de winch, système de barre, positionnement du pied de mât… Cabane et casquette > terminéLorima / Lorient : Mât : mise en place des supports d’électronique et autres > en cours de finition Peinture mât et bôme : en cours # Les prochaines échéances : Juin 2015 : Finalisation de l’assemblage de la plateforme Juin 2015 : Mise en place de la casquette et de la cabaneJuin – Mi-aout : Installation de l’ensemble des systèmes et de l’accastillage par l’équipe FG MerConceptMi-août 2015 : Mise à l’eau du trimaran MACIF

Partager l'article

10 juin 2020

Le groupe Macif se retire du circuit Ultim

  Le groupe Macif recentre son engagement dans la course au large sur les circuits IMOCA et Figaro Bénéteau et se retire du circuit Ultim, en accord...

Lire la suite

8 juin 2020

La famille Macif Course au Large engagée en faveur de la protection des océans

Pratiquer la Course au Large avec le plus faible impact environnemental possible, c’est l’enjeu sur lequel...

Lire la suite

4 juin 2020

François Gabart, skipper du trimaran MACIF sur la scène virtuelle du Think Tank « We Love Green » !

Si l’édition 2020 du festival de musique We Love Green a été annulée sous sa forme physique, les journalistes du...

Lire la suite