Haut de page

Figaro Bénéteau 3 Skipper Macif : place au chantier !

Le vendredi 18 janvier fut un grand jour pour l’équipe Skipper Macif, qui a réceptionné à Lorient ses deux Figaro Bénéteau 3, les nouveaux monotypes dotés de foils du Programme Skipper Macif sur le circuit Figaro Bénéteau.

« Les bateaux ont été livrés par le Groupe Bénéteau et ce fut un grand moment d’émotion » entament Martin Le Pape (Skipper Macif 2017) et Pierre Quiroga (Skipper Macif 2019). « Nous avons attendu ce moment longtemps et c’est une nouvelle page de l’histoire que nous allons écrire ! » 

 

Avant de pouvoir tirer leurs premiers bords, les deux nouveaux Figaro Bénéteau 3 devront passer par un chantier de mise en configuration qui devrait durer une quinzaine de jours. « Nous avons élaboré un planning précis pour le chantier » continue Martin Le Pape. « Nous avons fait un premier diagnostic des bateaux, ainsi qu’un scan de mesure des appendices, et nous n’avons aucune mauvaise surprise pour l’instant. En revanche, les bateaux sont livrés nus. A nous de les habiller maintenant ! Il faut installer les éléments liés à la sécurité, l’intégralité de l’accastillage, mettre en place l’informatique, poser la nouvelle décoration … Nous aurons de quoi nous occuper mais c’est une réelle aubaine de pouvoir recevoir un bateau neuf, sur lequel il y a une grande part liée au développement. C’est une expérience enrichissante pour notre carrière dans la course au large ! »  

 

Récemment sélectionné Skipper Macif 2019, Pierre Quiroga apprécie quant à lui l’expertise technique du team qui l’entoure et dont il bénéficie au sein du Programme Skipper Macif : « ce chantier de mise en configuration est une phase très intéressante car nous en apprenons plus sur les spécificités du bateau ! Nous sommes très bien entourés, ce qui nous a permis d’anticiper les décisions les plus importantes, notamment le choix de nos voiles, et de nous consacrer à la mise en place du bateau. Pour ma part, je vais peut-être faire évoluer l’intérieur du monotype, car c’est assez spartiate en l’état. Contrairement à l’ancien Figaro Bénéteau 2, il n’y a ni table à cartes, ni petite cuisine et la bannette pour se reposer est très petite. Je vais attendre les premières navigations du mois de février avant de me prononcer. Une chose est certaine : je suis pressé d’être à la mise à l’eau fin janvier et de tester enfin cette nouvelle monture ! »

 

Partager l'article

18 février 2019

Une nouvelle ère commence pour le programme Skipper Macif !

La saison 2019 peut débuter à bord des tout nouveaux Figaros Bénéteau 3 MACIF pour Martin Le Pape et Pierre Quiroga !    Les deux skippers du...

Lire la suite

14 février 2019

Premières navigations pour les skippers Macif sur les nouveaux Figaro Bénéteau 3

Après un chantier de configuration, Martin Le Pape et Pierre Quiroga ont effectué leurs premières navigations à...

Lire la suite