Haut de page

Les skippers Macif dans les starting-blocks

Ce dimanche 21 août, sera lancé le grand départ de la Solitaire du Figaro à Saint-Nazaire. En mer, 35 concurrents batailleront dans l’objectif de succéder à Pierre Quiroga (Skipper Macif 2019), grand vainqueur de l’édition 2021. Au programme de cette Solitaire, 3 longues étapes entre Nantes, Port-La-Forêt, Royan et Saint-Nazaire et presque 2000 milles nautiques à parcourir au total. Et pour bien entamer cette épreuve phare, c’est sur une semaine nantaise bien chargée que les skippers Macif prépareront cette ultime course tant attendue depuis le début de la saison. Dès demain, des runs de vitesse, qui ne comptent pas au classement général de la course, auront lieu sur la Loire et samedi, la veille du départ, la flotte nous fera profiter d’une belle descente de la Loire direction la ligne de départ à Saint-Nazaire.

3 longues étapes en prévision :

Cette année, ce ne sont pas quatre mais bien trois étapes qui guideront les skippers Macif vers leurs objectifs finaux. Erwan le Draoulec, qui partira sur sa troisième et dernière Solitaire avec la Macif, indique : « Nous partons sur une Solitaire du Figaro passionnante avec 3 longues étapes. C’est un format qui me plaît assez bien, j’aime les longs parcours et c’est souvent là que je fais les meilleurs résultats. Les étapes seront variées entre la mer Celtique, la Manche et le Golfe de Gascogne. C’est la Solitaire qui me correspond le plus depuis mes 3 années Figaro. D’autant plus que c’est ma dernière avec Macif et la dernière course du Championnat de France cette année. J’ai hâte d’y être ! J’y vais sans pression autre que la mienne ». Loïs Berrehar entame quant à lui sa première Solitaire sous les couleurs de la Macif. Il ajoute : « C’est un parcours intéressant et divers. Nous avons seulement 3 étapes à parcourir qui sont longues avec des passages au Golfe de Gascogne et en Manche où nous sommes déjà allés cette année, et en mer d’Irlande. C’est un parcours complet. Nous avons une étape à Port-La-Forêt, ce n’est pas très exotique pour les coureurs du Pôle mais c’est chouette ! Ça va simplifier la logistique et l’appréhension de cette étape. Je ne suis jamais allé à Royan, ce sera la deuxième embouchure de rivière de cette Solitaire du Figaro avec Nantes et Saint-Nazaire ».

Des skippers Macif parés à en découdre :

Faisant partie des favoris de cette édition, les ambitions des skippers Macif, qui préparent cette épreuve depuis plusieurs mois déjà au travers des différentes courses de début de saison et des entraînements avec le Pôle Finistère Course au Large, arrivent avec une modestie mesurée au vu du palmarès déjà acquis cette année.

Erwan le Draoulec confirme : « C’est la première fois que j’arrive avec autant d’armes sur une Solitaire du Figaro. C’est une course piégeuse, la moindre erreur peut coûter très cher, mais je n’ai jamais été aussi prêt. Je connais bien mon bateau, je suis stratégiquement bien entouré, rodé et reposé. J’ai l’esprit libre, la volonté de garder un très bon souvenir de ces 3 années avec la Macif en terminant sur la meilleure note possible. Je vais naviguer comme j’aime, j’ai à cœur de relativiser et de prendre du plaisir en mer, c’est comme ça que je ferai les meilleurs résultats. L’objectif est de faire mieux que mon Top 10 de l’année dernière. Ma navigation et ma stratégie dépendront, quoi qu’il arrive, de ma position au fil de la course. Je suis persuadé que je dois m’entourer des gens que j’aime pour prendre le meilleur départ. J’ai besoin de Tanguy le Glatin, mon routeur, qui complète très bien le Pôle qui m’entoure et m’encourage aussi. Cette année, j’ai fait confiance à Pierre Quiroga, vainqueur en titre de la Solitaire et ami avec qui j’ai partagé mes 2 premières saisons Macif. On a tissé une vraie relation de confiance, c’est un super stratège, il fait de vrais choix et est passionné de météo. Je sais qu’il va se donner à fond pour m’accompagner, il a tout à prouver en tant que routeur, animé par son envie que je fasse une belle Solitaire. On s’est beaucoup apporté pendant nos saisons communes Skipper Macif, il a envie de me rendre tout ce que je lui ai apporté, et j’aurai davantage envie de le rendre fier sur cette course. Entre le Pôle, Tanguy et Pierre, une équipe que j’ai créée depuis plusieurs années, j’ai un team qui sait s’adapter à mes méthodes de travail. Avec les préparateurs en plus, j’ai vraiment tout ce dont j’ai besoin ».

Loïs Berrehar ajoute : « Mon premier objectif sur la Solitaire du Figaro est le classement général, je veux être régulier sur les 3 étapes pour faire un bon classement final. Le meilleur classement à mon palmarès aujourd’hui sur la Solitaire est 15e. En 2020, j’ai fait un podium d’étape, j’étais content de ma navigation mais la fin de la dernière étape s’est mal passée et ne m’a pas permis d’atteindre un bon classement général. Je veux cette année me rapprocher au plus du podium général, je sais que je suis capable de faire d’autres podiums d’étapes, pourquoi pas d’en gagner une, mais je veux, encore une fois, être régulier et donc ne pas prendre trop de risques. La victoire d’étape sera la cerise sur le gâteau ! D’autant plus que, cette année, nous avons des bonifications à une porte définie par parcours qui peut nous faire gagner 5 minutes au classement général final. Tout l’enjeu sera de bien se concentrer au début pour prendre un bon départ parce qu’il y a potentiellement 15 minutes à aller chercher, ça rajoute un petit challenge en plus. »

 

Objectif Championnat de France :

Respectivement 2e et 4e au classement provisoire du Championnat de France Élite de Course au Large, Loïs Berrehar et Erwan Le Draoulec entendent bien valider les meilleurs points sur cette Solitaire du Figaro, qui représente le plus gros coefficient de l’année (coefficient 5), pour confirmer leurs places de favoris du circuit et offrir à Macif un double podium de fin d’année. Loïs Berrehar, actuellement bien installé sur sa deuxième marche, espère humblement la maintenir et, pourquoi pas, monter sur la première. « Sportivement, le but de cette première partie de saison était de monter ou de me rapprocher des podiums. Je suis 2e du Championnat de France Élite de Course au Large avec une victoire en double – qui ne comptait pas pour le Championnat mais qui fait du bien – et un podium sur la Le Havre Allmer Cup. J’assume une belle régularité qui est plutôt de bon augure pour la Solitaire qui est une réelle épreuve d’endurance. Je l’appréhende avec beaucoup d’humilité, je vais essayer de rester sur le podium mais ce n’est pas gagné d’avance. Ça reste un objectif, et avec mon classement provisoire au Championnat de France, je me dis qu’il est encore possible de gagner une place pour prendre la tête du podium ». Erwan Le Draoulec, quant à lui 4e à seulement 2 points du podium grâce à sa 2e place sur la Solo Guy cotten la semaine dernière, garde en tête de réussir sa Solitaire pour que le classement du Championnat de France suive. « La Solitaire du Figaro est le plus gros coefficient du Championnat de France Élite de Course au Large. Je suis, à ce stade, à seulement une place du podium. Je sais que si je fais une belle Solitaire, mon classement au Championnat de France suivra. Monter sur le podium serait la plus belle concrétisation, mais je fais mes courses de manière indépendante sans calculer mes points, je ferai de mon mieux. La concurrence est redoutable, chaque étape de la Solitaire est déjà une épreuve à part entière, je reste focus sur cela pour le moment ».

 

Rendez-vous dimanche à 15h40 pour le grand départ en baie de Saint-Nazaire.

 

Zoom sur le programme, comment suivre la course :

  •  L’avant course
    Les festivités commencent le lundi 15 août avec le convoyage des Figaro. Les 35 skippers et leurs bateaux ont rendez-vous à 15h sous le pont de Saint-Nazaire, pour effectuer tous ensemble la remontée de la Loire jusqu’à Nantes. Ils devraient être visibles en soirée au Ponton Belém aux alentours de 19h.
    Adresse du village Nantais : Parc des chantiers à Nantes / Bd Léon Bureau à Nantes, ouvert du 16 au 20 août

    Le mardi 16 août sera marqué par l’ouverture du village de la Solitaire et par les runs de vitesse sur la Loire. Nos Skippers Macif débuteront leurs journée en naviguant, puisqu’ils effectueront tout deux leurs démonstrations de vitesse à 9h20.
    Les meilleurs de chaque poule  s’affronteront ensuite pour une finale le vendredi 19 août, juste avant la soirée officielle et la présentation des skippers au grand public.
    Le lendemain, samedi 20 août, la flotte quittera Nantes pour effectuer une parade sur la Loire en direction de Saint-Nazaire ! Ils partiront à 12h pour arriver à l’estuaire aux alentours de 18h.

 

  •  Le grand départ de l’étape 1 :

Le coup de canon sera donné le dimanche 21 août à Saint-Nazaire.

Les Figaro quitteront les pontons à 13h30 pour franchir la ligne de départ à 15h et vogueront en direction d’un haut lieu de la course au large en Bretagne : Port-la-Forêt.

Adresse du village Nazairien : Quai du commerce, près de la base sous-marine, ouvert du 15 au 19 septembre

  • Etape 2 :

L’étape 1 s’achèvera le jeudi 25 août à Port-la-Foret, où les skippers pourront se reposer avant de repartir pour l’étape numéro 2 le dimanche 28 août à 13h. Cette dernière enverra les navigateurs en Charente-Maritime, une destination inédite puisque la ville de Royan n’a encore jamais accueillie une étape de la Solitaire du Figaro.
Adresse du village de Port-la-Forêt: port de Port-La-Foret, ouvert du 24 au 28 août

  • Etape 3 :

Après 4 jours en mer nos skippers arriveront à Royan le jeudi 1er septembre, et c’est ainsi que l’étape 2 prendra fin. Quelques jours de repos seront nécessaire avant que les marins ne reprennent la route le dimanche 4 septembre, à 12h, pour la troisième étape qui rebroussera chemin vers Saint-Nazaire.
Adresse du village Royannais : esplanade Kérimel port de Royan, ouvert du 31 aout au 4 septembre

  • L’arrivée :

C’est le jeudi 8 septembre que la course se terminera et le dimanche 11 septembre que se déroulera la remise des prix générale !
Adresse du village Nazairien : Quai du commerce, près de la base sous-marine, ouvert du 15 au 19 septembre

 

Comme d’habitude : restez connectés et suivez toutes l’actualité de nos Skippers Macif sur les réseaux sociaux ! Image, vidéos, contenus live.. c’est là-bas que ça se passe  !

 

Résultats saison sportive 2022

Loïs Berrehar                                                                                                            Erwan Le Draoulec
Solo Maître CoQ : 6ème                                                                                                     Solo Maître CoQ : 11ème
Trophée BPGO :  1er (en duo)                                                                                       Trophée BPGO :  1er (en duo)
Le Havre Allmer Cup : 2ème                                                                                          Le Havre Allmer Cup : 6ème
La Sardinha Cup : 4ème (en duo)                                                                              La Sardinha Cup : 4ème (en duo)
Solo Guy Cotten : 6ème                                                                                                 Solo Guy Cotten : 2ème
Partager l'article

22 septembre 2022

Quelle candidate sera la Skipper Macif 2023 ?

Charlotte Yven, Anne-Claire Le Berre, Julie Simon, Lili Sebesi, Estelle Greck et Sophie Faguet  seront reçues à partir du lundi 3 octobre par le Jury...

Lire la suite

10 septembre 2022

Les skippers Macif 4ème et 11ème de La Solitaire du Figaro

Les skippers Macif partaient avec l’envie de montrer de quoi ils étaient capables sur cette Solitaire du Figaro qui aura donné du fil à retorde aux 34...

Lire la suite

8 septembre 2022

Solitaire du Figaro : La belle remontée des skippers Macif sur la dernière étape

Ce mercredi 7 septembre sonne la fin de la 53ème édition de La Solitaire du Figaro. Sur la dernière étape, un...

Lire la suite