Haut de page

Derniers défis pour les skippers Macif

© Yvan Zedda

Ce vendredi 16 juin, Charlie Dalin et Martin le Pape ont pris la 8e et 11e place de la 3e étape Concarneau – Concarneau de la Solitaire URGO Le Figaro. Tandis que Martin savourait son plaisir d’avoir réussi à remonter la flotte après un départ raté, Charlie ne cachait pas sa déception et son agacement vis-à-vis de son erreur sur la ligne de départ hier après-midi de cette étape marathon. * Ereintés par ces deux étapes successives, les deux skippers Macif vont désormais pouvoir profiter de 3 nuits complètes à terre, avant de reprendre le large lundi à 12h pour la 4e étape de cette édition 2017, en direction de Dieppe en Normandie. Et les enjeux seront importants au départ de cette dernière manche : actuellement 3e du classement général provisoire à 1h1min24sec du premier, Charlie devra choisir entre tout donner pour la victoire finale ou sécuriser le podium, alors que Martin partira avec l’objectif de combler ses 54 minutes de retard sur le top 10.
Des défis surmontables pour les deux skippers Macif !

 

Charlie Dalin, 8e à l’arrivée de l’étape 3 : « Mon départ ? C’était une vraie bêtise ! Je suis le mieux placé sur la ligne et mon timing était parfait. J’ai joué la précaution et ai décidé de réparer avant que les noms ne soient annoncés par le comité de course. C’était un excès de prudence qui me coûte cher car il a été impossible de revenir sur la tête de flotte. Parce que l’étape était courte et que sa physionomie météo ne permettait pas de remonter. J’ai bien cravaché mais j’aurais pu avoir un podium d’étape garanti. C’est un détail qui compte pour prétendre jouer la finale à Dieppe la semaine prochaine. J’accuse désormais plus d’une heure de retard sur Nicolas. C’est beaucoup mais on sait que la 4e étape sera un très gros morceau avec deux traversées de Manche… Il peut encore se passer beaucoup de choses ! Oui, je me mets beaucoup de pression …. Je suis sur le podium de la Solitaire depuis 2014 donc la victoire me tient à cœur cette année… mais sur le papier, je ne suis pas forcément dans la meilleure des postures. » 

 

Martin, 11e à l’arrivée de l’étape 3 : « Cela fait deux étapes consécutives où je suis content de mon résultat ! Ma plus grande satisfaction est, malgré un départ raté, d’avoir réussi à remonter les bateaux uns à uns. Tout cela au détriment du sommeil en revanche car je n’ai pas fermé l’œil de l’étape…. Je suis aussi très content de mon petit coup sur la fin de l’étape à la pointe de Trévignon. Je savais par expérience que la pression était plus forte à terre. Cela m’a fait gagner quelques minutes ! Je vais partir lundi sur l’étape 4 avec la réelle envie d’atteindre mon objectif de départ : le top10 qui est à 56 minutes devant moi. »

 

* Lors du départ de l’étape 3, Charlie Dalin a cru, à tort, avoir coupé trop tôt la ligne. Suite à l’envoi du pavillon de rappels individuels sur le bateau comité, Charlie a décidé de ‘réparer’, c’est à dire en de refaire un tour complet pour refranchir la ligne de départ. Malheureusement, il était dans les temps..

Partager l'article

22 avril 2018

Top départ des skippers Macif sur la Transat AG2R La Mondiale !

La flotte de la Transat AG2R La Mondiale, dont le Figaro Bénéteau Skipper Macif, s’est élancée à 13h00 ce dimanche 22 avril de Concarneau, à...

Lire la suite

21 avril 2018

Le groupe Macif poursuit son engagement sur le circuit Figaro et fait l’acquisition de deux Figaro Bénéteau 3

Le groupe Macif a décidé de poursuivre le programme Skipper Macif, la filière d’accompagnement et de détection de...

Lire la suite

17 avril 2018

L’équipage Skipper Macif, un duo costaud au départ de la Transat AG2R La Mondiale

Les pontons de Concarneau sont en effervescence à 4 jours du départ de la Transat AG2R La Mondiale, célèbre...

Lire la suite