Haut de page

Départ de rêve pour les skippers Macif sur la Drheam Cup

Les skippers Macif ont pris ce dimanche 19 juin à 13h15 le départ de la Drheam Cup 2020. Dans la baie du Becquet (Cherbourg-en-Cotentin), c’est avec plus de 100 bateaux que Pierre Quiroga (Skipper Macif 2019) et Erwan Le Draoulec (Skipper Macif 2020) se sont lancés depuis la ligne de départ sur un parcours de 430 milles à destination de La Trinité-sur-Mer. Une météo agréable devrait accompagner les skippers Macif sur cette première journée avec quelques averses entre Shamble W et Wolf Rock puis un vent portant propice à de belles vitesses jusqu’à l’arrivée, prévue dans la nuit du mardi 21 juillet.

Les skippers Macif dans les meilleures conditions…

Arrivés de convoyage en début de semaine, Pierre Quiroga et Erwan Le Draoulec se préparent depuis Cherbourg-en-Cotentin, moralement et physiquement, à entamer ce 1er Grand Prix de France de Course au Large. « Nous sommes arrivés ce mardi avec un convoyage assez rapide de moins de 36 heures depuis Port-La-Forêt. Ça nous a permis de bien prendre nos marques avec Erwan et de bien préparer nos bateaux. On a fait beaucoup de sport ensemble, squash, footing, yoga. C’était bien de pouvoir s’entrainer ensemble, ça renforce les liens d’équipe. Aussi, Julien Hereu, notre préparateur, est arrivé mercredi : on discute et échange sur les aspects techniques et logistiques du Figaro Bénéteau 3. » explique Pierre Quiroga.

La météo, assez belle sur l’ensemble de la course, réservera néanmoins quelques mauvaises surprises pour la première soirée en mer : « Les conditions seront très agréables, avec un petit fond froid dans la première soirée qui va nous compliquer la traversée de la manche jusqu’au sud de l’Angleterre. Jusqu’au DST de Ouessant, le vent va être portant avec de plus de plus de vitesse jusqu’à l’arrivée à La Trinité-sur-mer. » indique Erwan Le Draoulec. « La Drheam Cup sera une course particulière niveau météo avec le beau temps qui par exemple dès ce soir va s’estomper. Cette première soirée va être dynamique, il faudra que je réussisse à sortir le plus vite possible au passage du vent de nord-est pour me garantir une belle place. Le seul moyen de rattraper ce passage sera d’avoir une belle vitesse, ce qui n’est pas chose facile en Figaro Bénéteau. » complète Pierre Quiroga.

 

… et prêts à en découdre

À l’aube du grand départ, les skippers Macif montraient une motivation certaine à entamer cette course avec un beau plateau composé de 100 bateaux.

« Cette Drheam Cup va être très intéressante avec un format « Solitaire » de 430 milles sur le papier – 470 milles réellement parcourus – qui amèneront à une arrivée entre mardi soir et mercredi matin. C’est une vraie répétition en vue de la Solitaire du Figaro, la grande majorité des cadors est là et les équipages en double vont aller très vite. Je n’ai pas de pression, cette course va accentuer les points techniques à travailler, je vise mieux qu’a la Solo Maître CoQ avec cette fois-ci un podium. » annonce le Skipper Macif 2019.

 

« J’ai un meilleur état d’esprit que sur la première course, je me mettais trop de pression : je portais pour la première fois les couleurs du groupe Macif, c’était seulement ma seconde course en solitaire, des grands noms de la course au large sont passés avant moi et j’ai envie de faire aussi bien qu’eux. Je souhaite vraiment prendre du plaisir sur ce parcours assez simple avec une traversée de la Manche que je connais bien, notamment de Wolf Rock jusqu’à l’arrivée. Je suis de Carnac, j’ai donc l’habitude de naviguer à La Trinité-sur-Mer. Une arrivée à la maison ne sera que plus sympa pour terminer cette Drheam Cup. » conclue le Skipper Macif 2020.

 

La Solitaire du Figaro en vue

 

Seconde course de la saison seulement 2 semaines après la Solo Maître CoQ, la Drheam Cup, qui ne compte pas pour le Championnat de France Élite Course au large, n’en reste pas moins qualificative pour la Solitaire du Figaro. Pierre Quiroga, déjà participant de la Solitaire Urgo Le Figaro en 2019, a validé sa place pour la course qui débutera le 30 août prochain à Saint-Quay-Portrieux. Erwan Le Draoulec a quant à lui encore toutes ses cartes à jouer sur ces 430 milles face à ses futurs potentiels concurrents : « j’ai toujours cet objectif de me mesurer à mes concurrents bizuths de la Solitaire, de faire une belle course et de valider mes acquis pour me qualifier sur cette Solitaire du Figaro. »
Suivez la course des Skippers Macif en direct sur la cartographie : https://yb.tl/DrheamCup2020

Partager l'article

12 août 2020

La transmission au cœur du programme Skipper Macif

Cette saison, Pierre Quiroga (Skipper Macif 2019), a entamé sa seconde année au sein du programme Skipper Macif. Rejoint en octobre dernier par Erwan Le...

Lire la suite

8 août 2020

Pierre Quiroga remporte la Solo Guy Cotten 2020

Après trois jours et deux nuits de course, 270 milles parcourus, Pierre Quiroga termine, ce samedi 8 août, la Solo Guy Cotten 2020 sur la première...

Lire la suite

6 août 2020

Top départ de la Solo Guy Cotten pour les skippers Macif !

Ce jeudi 6 août à 15h00, les skippers Macif ont pris le départ de la Solo Guy Cotten depuis la baie de Concarneau. Avec trente concurrents au rendez-vous,...

Lire la suite