Haut de page

Défi « fiabilisation » pour le chantier d’hiver du trimaran MACIF

L’arrivée de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe digérée et le trimaran MACIF rentré à bon port il y a une dizaine de jours à Lorient, l’équipe technique est aujourd’hui mobilisée pour remettre le multicoque à pied d’œuvre. Un chantier de fiabilisation qui devrait durer 4 mois pour une mise à l’eau planifiée en mai prochain. Le point sur la situation avec Guillaume Combescure, responsable performance du Team Macif.

Avec le chantier d’hiver, c’est un nouveau chapitre qui s’est ouvert dans l’histoire du trimaran MACIF pour le plus grand plaisir du team technique : « le rapatriement en Bretagne a été assez long » souligne Guillaume Combescure, « ça nous a permis de faire le point, remettre les compteurs à zéro et repartir sur une spirale positive. Nous sommes tous très heureux d’avoir retrouvé le bateau et d’entamer le chantier pour le remettre en état de marche. » Pour mener à bien sa mission, l’équipe pourra très largement s’appuyer sur les enseignements tirés de la dernière course, avec un maître-mot : la fiabilisation ! « Nous avons tiré les leçons des problèmes techniques rencontrés sur la Route du Rhum, que ce soit sur les systèmes ou les appendices. Tout est instrumenté, nous avons donc pu faire le débrief des incidents et réagir en fonction. »

« Nous avons tous vu que les Ultimes étaient capables d’aller très vite dans de la mauvaise mer. Il faut désormais adapter les multicoques à ces conditions. »

Plus largement, les avaries structurelles rencontrées également par les autres multicoques de la Classe Ultim pendant la course serviront aussi de sources d’information sur les potentiels renforts à effectuer. « Nous avons tous vu que les Ultimes étaient capables d’aller très vite dans de la mauvaise mer. C’est bien pour la performance mais il faut désormais adapter les multicoques à ces conditions » résume Guillaume.

 

Les prochaines étapes pour l’équipe de François Gabart ? Démonter et analyser tous les systèmes et réparer les petits dégâts de la dernière traversée de l’Atlantique. Il n’y aura donc pas de grosses optimisations, l’idée étant de fiabiliser la plateforme, dans la lignée de ce qui avait était entrepris les années précédentes. Pour ce faire, le Team Macif pourra de nouveau compter sur la collaboration du cabinet d’architectes VPLP, et de North Sails pour expertiser les voiles du multicoque.

 

Pour ceux qui ont eu l’œil hier, les premières images du chantier du trimaran MACIF ont déjà été dévoilées… Mais pour quelle occasion ?
Comme deux bateaux Macif peuvent en cacher un autre, revivez la livraison des nouveaux Figaros Bénéteau III Skipper Macif et découvrez en arrière plan les premières images du trimaran MACIF au sec.  La vidéo >> ici

Partager l'article

14 juin 2019

François Gabart, skipper du trimaran MACIF, parrain des Gabiers 2019 de L’Hermione

François Gabart est fier de parrainer la promotion des Gabiers 2019 de L'Hermione. En soutenant ainsi la démarche de...

Lire la suite

7 juin 2019

François Gabart / Thomas Pesquet : deux explorateurs au Salon International de l’Aéronautique et de...

Au cœur du Bourget et dans le cadre du Salon International de l'Aéronautique et de l'Espace (du 17 au 23 juin 2019),...

Lire la suite

23 mai 2019

[Vidéo] La remise à l’eau du trimaran MACIF en images

Des hommes et des femmes passionné.e.s pour porter le trimaran MACIF et son skipper François Gabart vers de nouveaux...

Lire la suite