Haut de page

Bonne entrée en matière des skippers Macif sur le Tour de Bretagne

Martin Le Pape (Skipper Macif 2017) et Pierre Quiroga (Skipper Macif 2019) ont terminé hier à la 12e place de la 1e étape du Tour de Bretagne,  à seulement 3 minutes et trente secondes du leader, ce après avoir mené la course durant les trois quarts du parcours. Les deux skippers Macif s’élanceront ce soir sur la 2e des 6 étapes, entre Saint-Malo et Brest, en passant par Wolfrock. Un deuxième acte plus long et plus engagé en termes de météo.

 

 

Retour sur la 1e étape

La première étape était une petite mise en jambe pour les deux skippers Macif et les 36 autres équipages. Un petit parcours de 44 milles nautiques entre Saint-Quay-Portrieux et Saint-Malo dans des conditions assez ventées : « Nous savions qu’il fallait bien partir sur la ligne de départ car ce bord se jouait sur de la vitesse pure » résumaient Martin et Pierre à l’arrivée hier. « Nous avons fait toute la première partie aux avant-postes, sous gennaker. Ensuite nous nous sommes fait piéger par une bulle sans vent devant le Cap Frehel. Les autres ont fait le tour et nous nous sommes fait dépasser par une dizaine de bateaux. Nous arrivons en 12e minute à seulement 3 minutes 30 secondes du vainqueur. C’est dommage que ce ne soit pas une course au temps (rires) ! Cette première étape nous a conforté sur notre vitesse et sur la complémentarité de notre duo. On a déjà montré aux autres qu’il faudrait compter sur nous cette semaine ! »

Pour consulter le classement complet de la 1e étape, cliquez-ici

 

 

Une 2e étape modifiée

Dès leur arrivée à Saint-Malo hier, les deux skippers Macif étaient déjà rivés sur la météo et le parcours de ce 2e acte. « nous avions besoin d’avoir une vision de la météo afin de préparer au mieux le bateau aujourd’hui, au niveau du poids maximal notamment. Nous avons affiné tout cela aujourd’hui en faisant tourner les routages. Il y a une dépression qui arrive de l’Angleterre et la Direction de Course a pris ce matin la décision de réduire le parcours. » Exit Wolfrock, cap sur Hand Deeps devant Plymouth. Le parcours est réduit à 257 milles et les figaristes sont attendus dès demain soir à Brest. « Nous allons avoir un changement radical de situation météo. Pour partir, nous allons tricoter dans du vent faible le long de la Bretagne. Le vent va rentrer au sud-ouest dès cette nuit et nous devrions faire la 1e traversée de Manche au reaching sous code 0. Le vent va rentrer après, pour atteindre les 30 nœuds. La redescente sous petit spi pour atteindre Brest devrait être hyper rapide. »

 

Pour consulter la cartographie de la 2e étape, cliquez-ici.

Partager l'article

29 octobre 2019

Programme chargé pour les skippers Macif

Seulement 10 jours après avoir été sélectionné Skipper Macif 2020, Erwan Le Draoulec est déjà sur le pont, aux côtés de son équipier, Pierre Quiroga,...

Lire la suite

18 octobre 2019

Erwan Le Draoulec devient le Skipper Macif 2020

Ce matin, au Pôle Finistère Course au Large, à Port-La-Forêt, après une semaine intense de sélection, le jury du programme d'accompagnement de la...

Lire la suite

18 octobre 2019

JOUR 5 / Jour J pour les 3 candidats en lice !

Ils ont tout donné cette semaine sur les différentes épreuves préparées par le Pôle Finistère Course au Large ! Pour cette dernière journée à...

Lire la suite