Haut de page

[APIVIA sur le Vendée Globe] LA RÉTRO DES SEMAINES #1 et #2

Dimanche 08 novembre, Charlie Dalin a pris le départ du Vendée Globe à bord d’APIVIA. Pour suivre sa progression sur la course, nous vous donnons rendez-vous sur www.macifcourseaularge.com, tous les vendredis pour une rétro de sa semaine qui reprendra au jour le jour les meilleurs extraits de sa course en son, texte ou image. Décryptage des 2 premières semaines…

DIMANCHE 8 NOVEMBRE

Position : 5è
On y est ! Le départ tant attendu du Vendée Globe a été donné à 14h20. Malgré un brouillard persistant qui a reporté par deux fois l’échéance, l’ex-Skipper Macif 2015 et Skipper APIVIA était impatient de s’élancer premier tour du monde en solitaire, sans escale et sans assistance. Place désormais à la course !
A voir : [Vendée Globe] Retour en images sur le départ

MARDI 10 NOVEMBRE

Position : 9è
Nul doute à avoir : Charlie Dalin sur APIVIA est entré tambour battant dans cette édition du Vendée Globe. Changements et réglages de voile à la volée, analyses météo étudiées, observations du plan d’eau détaillées, positionnement chirurgical d’APIVIA travaillé : des conditions exigeantes d’entrée de jeu, mais qui ne sont pas pour déplaire à Charlie !
A voir : [Vendée Globe] Deuxième soir à bord d’APIVIA

MERCREDI 11 NOVEMBRE

Position : 1er
APIVIA au front ! Charlie le savait, le voyait, le sentait qu’elle allait être musclée cette journée et cette nuit de mardi à mercredi. Et elle l’a été… Mais, il a maîtrisé la situation de main de maître, mariant subtilement sécurité et performances à bord d’APIVIA, confronté à des conditions violentes et exigeantes. Après 24 heures sous haute tension, le Skipper APIVIA s’est même offert le luxe de truster la première place au classement de 22h.

VENDREDI 13 NOVEMBRE

Position : 4è
A la rencontre de Thêta !
Charlie et APIVIA ont clairement et volontairement tourné le dos au classement pour jouer une stratégie à plus long terme. Plus de distance à parcourir certes, mais pour profiter dans un second temps de conditions plus propices aux hautes vitesses. L’idée est dorénavant de glisser vers le Sud et l’Archipel des Açores, afin de contourner par l’Ouest une nouvelle dépression apparue, qui se renforce, du nom de Thêta.
A écouter : [Vacation du bord / Charlie Dalin ] « Je n’ai pas chômé depuis le début »

DIMANCHE 15 NOVEMBRE

Position : 8è
Les températures et les vitesses sont montées en flèche à bord d’APIVIA.
Après une première semaine de course d’une intensité rare en ce début de Vendée Globe, Charlie Dalin poursuit sa route à vive allure et à plein régime à la barre d’APIVIA. Il a volontairement fait preuve de prudence en se décalant franchement à l’Ouest pour ne pas risquer de se brûler les ailes à bord de son « foiler » au passage de la brutale dépression tropicale Thêta, et a entamé une course de vitesse dans les règles de l’art aux trousses du leader de la flotte de ce 9e Vendée Globe. Flashé à 20/23 nœuds de vitesse moyenne, Charlie Dalin a englouti les milles avec l’appétit qu’on lui connaît dans des conditions propices à la glisse et à la vitesse…
A voir : [Vendée Globe] A pleine vitesse !

MARDI 17 NOVEMBRE

Position : 4è
APIVIA a commencé à ralentir à la mi-journée à l’approche du « no man’s land » météorologique qu’est le Pot au Noir. Toutefois, ce dernier semble montrer un visage conciliant cette année. Notre duo navigue en 4è position à 126 milles du leader Alex Thomson. Charlie a donc de bonnes raisons de se réjouir !

MERCREDI 18 NOVEMBRE

Position : 3è
Après une superbe descente contrôlée dans les alizés de Nord-Est, APIVIA et Charlie ont accroché la 3è place du podium grâce à une navigation exemplaire depuis la dépression tropicale Thêta. Notre duo progresse dans le Pot au Noir entre éclairs soudains, grains violents, masses nuageuses passagères et températures élevées constantes.
A 21h03 UTC (22h03 HF), après 10 jours, 7 heures et 43min de course, Charlie Dalin et APIVIA ont franchi l’équateur, toujours à la 3è place.
A voir : [Vendée Globe] Passage de l’équateur !

JEUDI 19 NOVEMBRE

Position : 3è
L’équateur est passé. Ce moment symbolique met en perspective le travail qu’il reste à fournir : Charlie ne devrait pas retourner dans l’hémisphère nord avant janvier.
Concernant le pot au noir, le skipper d’APIVIA revient sur son ressenti : « C’est mon 4ème Pot-au-Noir dans le sens nord > sud, c’est de loin le plus facile. Il a duré à peine 36 heures, et je n’ai jamais eu moins de 9 nœuds, seulement quelques grains à gérer, ça aurait pu être bien pire. »
Autrement, ça avance bien à bord. APIVIA file à 21 nœuds dans 16 nœuds de vent. Charlie vit les journées les plus chaudes de la course, mais les températures devraient commencer à baisser à partir du lendemain.

Pour suivre l’actualité d’APIVIA sur le Vendée Globe, restez connectés !

Via le site internet : apivia.fr/voile

La page Facebook : Apivia Voile – Charlie Dalin

Le compte Twitter : @ApiviaVoile

Le compte Instagram : Apivia Voile

Partager l'article

22 janvier 2021

[APIVIA sur le Vendée Globe] LA RÉTRO DE LA SEMAINE #11

Dimanche 08 novembre, Charlie Dalin a pris le départ du Vendée Globe à bord d’APIVIA. Pour suivre sa progression sur la course, nous vous donnons...

Lire la suite

15 janvier 2021

[APIVIA sur le Vendée Globe] LA RÉTRO DE LA SEMAINE #10

Dimanche 08 novembre, Charlie Dalin a pris le départ du Vendée Globe à bord d’APIVIA. Pour suivre sa progression sur la course, nous vous donnons...

Lire la suite

8 janvier 2021

[APIVIA sur le Vendée Globe] LA RÉTRO DE LA SEMAINE #9

Dimanche 08 novembre, Charlie Dalin a pris le départ du Vendée Globe à bord d’APIVIA. Pour suivre sa progression sur la course, nous vous donnons...

Lire la suite