Haut de page

Une 4e étape à enjeux pour les skippers Macif

© Alexis Courcoux

 

Ce lundi à 14h, Charlie Dalin et Martin Le Pape prendront le départ de la quatrième et dernière étape de la Solitaire URGO Le Figaro qui les emmènera de Concarneau à Dieppe en passant par les côtes sud de l’Angleterre. Pour les deux skippers Macif, actuellement 3e et 18e du classement général provisoire, ce parcours de 505 milles nautiques (935 km) sera capital pour le classement final. Tandis que Charlie, à une heure du leader, vise toujours la victoire finale, Martin ambitionne quant à lui d’intégrer le Top 10 de l’épreuve. Des défis que les deux marins sont prêts à relever !

 

Une étape compliquée 

 

La canicule présente sur la Bretagne ravit les terriens, mais n’est pas au goût des marins qui s’élancent sur une course à la voile ! « Il est possible que le départ soit retardé cet après-midi car le vent sera très faible sur la zone de départ » entame Charlie Dalin, skipper Macif 2015. « Ce sera très mou toute la première journée le long des côtes du Finistère Sud et en mer d’Iroise. Nous attendons un retour du vent pour la traversée de la Manche. Ce sera même assez engagé sous spi ». Une fois la marque de parcours Wolfrock franchie, les deux skippers Macif devront ensuite tricoter au près le long des côtes avant le passage d’un talweg. « Ce sera un moment important » continue Martin Le Pape, Skipper Macif 2017. « Les fichiers ne sont pas très précis pour le passage du vent du Nord-Est au Sud-Est. C’est très compliqué et aléatoire et il peut y avoir différentes options au sein de la flotte, entre la terre et le large pour rejoindre Owers. » Après une nouvelle traversée de Manche, les marins prendront ensuite la direction de la bouée Antifer A8 située devant Le Havre, bien connue du havrais Charlie Dalin, avant de mettre le cap vers Dieppe où ils sont attendus vendredi au petit matin.

 

Des enjeux importants et déterminants

 

Actuellement 3e du classement général provisoire à une heure du leader, Charlie repart avec une motivation et détermination toujours plus fortes sur cette dernière étape et sait que beaucoup de choses peuvent évoluer en 4 jours de course. « Je pars en conquérant. Je suis dans une situation plus facile que les deux leaders qui ont malheureusement et plus facilement tout à perdre. La course n’est pas terminée et je pars avec l’objectif d’atteindre la meilleure place possible. Beaucoup de coups sont à jouer. Cette étape est la plus grosse et la plus longue de la Solitaire. Les écarts peuvent être très importants à l’arrivée. Il est possible de prendre la poudre d’escampette et donc une certaine avance dès le début. Après, tout dépendra de l’évolution des fichiers. » 

Martin, quelque peu déçu de sa 18e place provisoire malgré deux belles étapes, sait qu’il a tout à gagner sur cette dernière manche. « Les différentes options peuvent créer des écarts. Avec ma position actuelle, j’ai tout à gagner. Je pars avec la réelle envie de renverser la tendance et de continuer sur la lancée des deux dernières étapes. Rattraper une heure est possible et je vais tout faire pour atteindre mon objectif ! Je pars avec l’envie de ne rien regretter à Dieppe à l’arrivée.» 

Partager l'article

19 octobre 2018

Le Skipper Macif 2019 est …..

A l’issue de la semaine de sélection organisée en collaboration avec le Pôle Finistère Course au Large de Port-la-Forêt, le jury Skipper Macif, présidé par Jean-Bernard Le Boucher, directeur...

Lire la suite

2 octobre 2018

Les candidats retenus pour la sélection Skipper Macif 2019 ! Qui succédera à Charlie Dalin ?

Ce lundi 1er octobre, les membres du jury ont examiné les candidatures reçues dans le cadre de la sélection du...

Lire la suite

17 septembre 2018

[VIDEO] Dénouement heureux pour les skippers Macif !

La Solitaire URGO Le Figaro des deux skippers Macif s'est achevée sur les superbes 3e et 7e places de Charlie Dalin et...

Lire la suite