Haut de page

2 podiums en 1 pour Skipper Macif sur la Generali Solo 2015

Pour la dernière journée de la Generali Solo, c’est sur un long parcours de 21 milles nautiques que la direction de course a envoyé les 22 figaristes engagés. Après 4 heures de course dans des conditions aléatoires typiques de la Mer Méditerrannée, Yoann termine 11e et Charlie 20e de l’ultime manche du jour.

 

Après 15 jours intenses de régate entre Sète, Nice et Barcelone, Yoann a montré une belle régularité lui permettant de monter sur la 3e marche du podium, tandis que Charlie, tributaire de sa casse matérielle sur la 1e étape, prend la 9e place du classement général avant jury. Fort de ses bonnes performances tout au long de la saison 2015, le skipper Macif 2014 monte par la même occasion sur le podium du Championnat de France Elite de Course au Large en Solitaire ; il est immédiatement suivi de Charlie qui prend la 4e place.

 

Yoann :  » Cette dernière manche était très aléatoire, lancée dans un noeud de vent avec deux mètres de houle. Je suis bien parti, mais c’est un peu passé de tous les côtés. ça a été un peu comme ça toute la journée, avec des regroupements à chaque bouée. Après, très honnêtement, je faisais de rapides calculs de points pour voir s’il y avait une stratégie intelligente à suivre pour assurer la 3e place au général. Si je restais avec Nick Cherry et Sébastien Simon, il ne pouvait rien se passer et cela aurait été compliqué de l’assurer, et j’aurais été le dindon de la farce. Je me suis décalé, ils ne m’ont pas suivi car ils se protégaient déjà les uns et les autres. Cela passait clairement mieux à la côte. Cela a intercalé beaucoup de bateaux. Cette épreuve n’a pas été facile car sur ce genre de parcours, il y a toujours des manches qui réussissent moins que d’autres et c’est dur mentalement. Mais terminer la Generali Solo en finissant sur le podium de l’épreuve et en prenant la 3e place du Championnat de France, c’est sûr que la saison a été propre et qu’elle se termine bien, et j’ai déjà hâte de revenir sur le circuit avec Skipper Macif l’année prochaine ! »

 

Charlie Dalin : « Cette dernière journée sera celle à oublier ! Les conditions n’étaient vraiment pas simples et très aléatoires. Tout le monde a raté une manche, c’est ma première, c’est comme ça. C’est juste dommage pour le général et le Championnat. Pour autant, j’ai été très régulier sur cette Generali Solo : vainqueur du Grand Prix de Sète et 2e du Grand Prix de Nice ; si je n’avais pas cassé mon safran, la donne serait différente. La Méditerranée ne m’a pas réussi mais je reviendrai encore plus énervé que d’habitude l’année prochaine ! »

 

Partager l'article

18 février 2020

Les quatre premiers mois d’Erwan Le Draoulec dans la filière Skipper Macif

Dernier arrivé dans la famille Macif Course Au Large, Erwan Le Draoulec, 23 ans, prépare cette nouvelle saison avec le satut de Skipper Macif 2020....

Lire la suite

10 février 2020

Le portrait d’Erwan Le Draoulec (Skipper Macif 2020) !

« La valeur n’attend pas le nombre des années » pourrait-on dire d’Erwan Le Draoulec (Skipper Macif 2020) qui affiche une étonnante maturité du haut...

Lire la suite

29 janvier 2020

Programme Skipper Macif : lancement de la saison 2020

Pierre Quiroga (Skipper Macif 2019) et Erwan Le Draoulec (Skipper Macif 2020) sont à pied d’œuvre sur les pontons de Port-la-Forêt et préparent...

Lire la suite