Macif Course au large

Suivez l’aventure des Skippers Macif sur les courses au large les plus prestigieuses. (Classe Figaro Bénéteau, trimaran MACIF)

Vous êtes ici

Médiathèque

Une rentrée Skipper Macif et Trimaran MACIF très 2.0. !

Entraînement, construction du bateau, mise à l'eau, courses interviews des skippers...

Macif et la course au large : un programme gagnant
Le 08 Décembre 2016

Le samedi 3 décembre, la grande scène du salon nautique de Paris a accueilli l’ensemble des skippers du programme course au large Macif qui sont revenus pour l'occasion sur leur année 2016 exceptionnelle. Charlie Dalin et Yoann Richomme, Champion et vice-champion de France Elite de Course au Large en Solitaire, François Gabart, vainqueur de The Transat bakerly en juin dernier et Martin Le Pape, qui a remporté la dernière sélection Skipper Macif ont évoqué leurs prochains grands défis. A la suite de cette conférence, Charlie Dalin a reçu le trophée de Champion de France de course au large en Solitaire par la Classe Figaro.

En toute franchise!
Le 22 février 2017

Petite présentation des deux skippers Macif, Charlie Dalin et Martin Le Pape, qui se livrent en toute franchise ! 

Interview de Yoann, vainqueur de la Solitaire Bompard - Le Figaro 2016
Le 11 Juillet 2016

Yoann Richomme (Skipper Macif 2014), vainqueur de La 47e Solitaire Bompard Le Figaro

"On s'est battu et Charlie a fait une super régate. Moi, j'étais un peu dedans, certainement le stress et l'émotion de pouvoir gagner cette Solitaire puis j'ai réussi à me remobiliser jusqu'à la fin et à sauver la victoire de quelques minutes. C'est beaucoup d'émotions, je suis venu dans l'état d'esprit de gagner la Solitaire Bompard Le Figaro, quand je repense à tout l'historique de la course, ça me fait des frissons. Je suis super heureux, c'est 7 ans de travail qui trouvent un accomplissement et je suis aussi très heureux pour la Macif à qui nous offrons les 2 premières places, c'est beaucoup d'émotions et beaucoup de plaisir ! Charlie, c'est un super compétiteur, c'est lui qui a poussé le niveau dans la flotte et il a beaucoup travaillé, je suis sûr que ça sera son année l'année prochaine. J'avais un petit matelas d'avance de 14 minutes, mais cela n'est pas beaucoup. L'étape de Paimpol était donc l'étape décisive, car c'est celle où j'arrive à mettre du temps et donc à compenser mes erreurs sur les troisième et quatrième étapes. Les seules fois où j'ai mal joué à l' Île de Ré, j'ai arrêté de faire du marquage débile et j'ai fait les coups que je sentais bien. J'étais venu sur La Solitaire pour la gagner et il n'y avait pas d'autres solutions, j'ai pu faire mes coups et naviguer à ma façon et c'était très plaisant. C'est un rêve d'accrocher son nom au palmarès de cette course. J'ai plein d'idoles qui l'ont fait, notamment Nicolas Lunven dont j'ai été préparateur et qui m'avait impressionné. Ça a été beaucoup de travail, de progrès, de moments de doutes en 7 ans avec les partenaires qui m'ont fait confiance même les années creuses."

Inscrivez-vous à la newsletter
twitter
Sortie M24 au programme de l'après-midi avec deux invités d'honneur : et Nico Andrieu ! http://t.co/dhtvWxL4jC
twitter
Avant 😀/ Après 😩 Les , à 20h d'intervalle, avant et après la nav' de nuit d'entraînement! ⛵️ #fatiguéshttp://t.co/bErldJ7XQC