Haut de page

Le trimaran MACIF fait peau neuve

Le compte à rebours est donné pour le trimaran MACIF qui sera remis à l’eau à la fin du mois. Pour cette nouvelle saison en solitaire, le multicoque de François Gabart arborera une nouvelle décoration sur ses voiles. Un projet confié à Jean-Baptiste Epron, en collaboration avec Isabelle Keller, designers incontournables des bateaux de course au large. Explications…

La déco sur l’eau, c’est son crédo ! Depuis maintenant plus de 20 ans, Jean-Baptiste Epron s’applique à embellir les voiliers qui font le tour du monde. Une activité qui l’anime depuis toujours : « Je dessine depuis que je suis gamin, et notamment des bateaux sans arrêt. J’ai eu la chance de pouvoir naviguer, et de faire plusieurs fois le tour du monde. C’est comme ça que j’ai réussi petit à petit à proposer aux skippers qui m’embarquaient, de travailler sur l’intégration de la marque de leur sponsor sur leur bateau. »

Il y a une certaine tradition, une certaine noblesse dans les bateaux de course au large qu’il faut réussir à préserver.

Le dessin, la mer… Il réussit ainsi à unir rapidement ses deux passions. « Il ne faut pas oublier qu’un bateau sponsorisé, c’est comme un panneau publicitaire au milieu de la nature. Dans la conception, nous devons prendre en compte ce paramètre et ne pas faire n’importe quoi ! Il y a une certaine tradition, une certaine noblesse dans les bateaux de course au large qu’il faut réussir à préserver. »

 

En 2015 déjà, « J-B » Epron s’était vu confier la décoration intégrale du trimaran MACIF en collaboration avec Isabelle Keller. Cette année encore, le duo a donc travaillé de concert pour œuvrer au nouvel habillage du trimaran MACIF. « Le fait d’avoir été navigateur est un véritable atout dans ma mission au quotidien. Ça me permet aujourd’hui de bien connaître les contraintes qui existent sur les multicoques, que ce soit en termes de visibilité pour le sponsor ou d’obligations techniques par rapport aux matériaux utilisés sur les voiles. L’équipe technique dépense de l’énergie pour diminuer le poids du bateau et gagner en performance, la décoration ne doit donc pas être un frein pour l’Ultim. » 

On a ainsi estimé que le bateau était suffisamment lisible et reconnaissable par le grand public car aujourd’hui, quand les gens voient le trimaran MACIF, ils l’identifient rapidement à la marque.

Des contraintes parfaitement intégrées sur le multicoque de François Gabart avec notamment le changement de tissu sur les futures voiles. « Au départ, nous étions sur une base grise qui se rapproche désormais plus du noir. Il a donc fallu revoir complètement la décoration tout en gardant la même âme et le même esprit afin de trouver une solution constructive qui convienne à tout le monde.  On a ainsi estimé que le bateau était suffisamment lisible et reconnaissable par le grand public car aujourd’hui, quand les gens voient le trimaran MACIF, ils l’identifient rapidement à la marque. On a donc joué sur des tons gris plus clair ou plus foncé en fonction des zones pour apporter des petites nouveautés à l’ensemble ».

Des nouveautés que le grand public pourra découvrir dès la fin du mois après la mise à l’eau post chantier du bateau de François Gabart…

 

« Diffuz’ » dans les voiles, un message porteur de sens !

Le groupe Macif a lancé en 2017 la plateforme Diffuz, une plateforme de défis solidaires qui donne aux citoyens le pouvoir d’agir en matière de solidarité en leur proposant une nouvelle forme d’engagement plus flexible, au travers d’actions de bénévolat à relever partout en France. Soutenue par 6 grandes structures françaises solidaires (les Restos du Coeur, Samusocial de Paris, Secours populaire français, Unis-Cité, France Nature Environnement et UNICEF France), cette initiative crée la rencontre entre les citoyens et les associations. Le trimaran MACIF est depuis l’année dernière le « porte-étendard » de cette initiative en affichant le logo Diffuz sur l’une de ses voiles d’avant (J0).

Partager l'article

19 novembre 2018

[Vidéo] Le résumé de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe par François Gabart

Une semaine après l'arrivée légendaire du trimaran MACIF à Pointe-à-Pitre, François Gabart revient sur les faits...

Lire la suite

12 novembre 2018

[Vidéo] L’incroyable arrivée à suspense du trimaran MACIF à Pointe-à-Pitre

Le trimaran MACIF a coupé ce dimanche à 4h28 (heure française) la ligne d'arrivée de la Route du Rhum - Destination...

Lire la suite

12 novembre 2018

François Gabart si proche de l’incroyable

En tête depuis la trentième heure de course, mais freiné par une cascade d’avaries, François Gabart n’a rien...

Lire la suite