Haut de page

Charlie Dalin, Skipper Macif 2015, vainqueur de la Douarnenez Fastnet Solo

C’est à 13h08, ce jeudi 21 septembre que Charlie Dalin a franchi la ligne d’arrivée de la Douarnenez Fastnet Solo en grand vainqueur Après 4 jours de course entre Douarnenez et le Fastnet dans des conditions souvent musclées, Charlie termine la saison avec une 3e victoire en solitaire et s’octroie la 2e place du Championnat de France Elite de Course au Large*. Son co-équipier Martin Le Pape, Skipper Macif 2017, prend la 11e place de cette ultime épreuve de la saison du circuit Figaro Bénéteau, sa première sous les couleurs du groupe Macif.

 

Retour sur la der’ 

 

Charlie : «  Nous étions prêts et  les conditions météo ont été conformes à ce que l’on attendait sur cette Douarnenez Fastnet Solo. On a eu quelques surprises en mer d’Irlande et le front était vraiment fort la nuit dernière. Mais j’ai très bien dormi sur la première partie de la course, surtout après le Fastnet où j’avais même du mal à émerger ! Cela m’a permis de continuer à remonter sur Nicolas Lunven, de le dépasser hier soir, de tenir dans le vent fort et de ne pas dormir du tout la dernière nuit. J’ai également opté pour un petit recalage devant lui ce matin qui m’a sans doute permis de rester en tête. C’est tout de même important d’avoir quelques reflexes de régatier en course au large ! Au final, je remporte 3 des 5 épreuves en solitaire cette saison. Je suis content de ce résultat et cette 2e place du Championnat de France est une bonne surprise ! C’est la bonne opération qui m’offre un podium supplémentaire ! »

 

Martin : « J’ai eu beaucoup de pépins techniques… d’une vanne de transfert de ballast dès le départ jusqu’à mon grand spi déchiré à 50 milles de l’arrivée. Il faut bien imaginer que ça n’a rien d‘évident de devoir utiliser des pinces crocodiles pour recharger les batteries derrière le moteur au moment où tu es classé 7e … Le tout dans 50 nœuds de vent ! C’est frustrant car j’ai l’impression que je me fait dépasser par des soucis techniques que je devrais mieux anticiper à terre lors de la préparation. C’est une leçon à retenir. Sinon j’ai bien navigué et c’est un beau parcours !C’est incroyable d’aller là-bas ! C’est vraiment un coin inhospitalier. Autant l’aller s’est bien passé, autant on a vraiment eu des conditions difficiles sur le retour. Au-delà des 45 nœuds de vent, l’état de mer, très hachée, nous rappelait que nous n’étions pas les bienvenus ! A la fin de cette saison, je préfère retenir l’expérience que j’ai acquise, au-delà des résultats au tableau. J’ai besoin d’un peu de repos pour faire un réel bilan. »

 

Retour sur la saison 2017 des deux skippers Macif 

 

Charlie, Champion de France de Course au Large en solitaire en titre, a démarré l’année sur les chapeaux de roue en remportant la Solo Normandie et la Solo Concarneau Trophée Guy Cotten, puis en terminant à la 5e place de la Solo Maitre CoQ. Pour son objectif majeur de la saison, la Solitaire URGO Le Figaro, le Skipper Macif 2015 a une fois encore fait preuve d’une superbe constance sur les 4 étapes de cette édition. Pour terminer en beauté, Charlie s’est octroyé la victoire sur la dernière étape et prend la 3e place du classement général. Une belle performance pour le Skipper Macif 2015 qui monte pour la 4e année consécutive sur le podium de la Solitaire URGO Le Figaro.

Fraîchement nommé Skipper Macif, Martin est arrivé sur la 1ere épreuve avec une extraordinaire motivation. Malheureusement, sur la 2ème épreuve de la saison, Martin se blesse aux côtes et cela a nécessité un repos total pendant plusieurs semaines. Ses résultats de 13e et 19e sur la Solo Concarneau et la Solo Maître CoQ ne sont pas à la hauteur de ses attentes et Martin part sur la Solitaire URGO Le Figaro avec l’envie de montrer tout son potentiel. Le sort (et la technique) s’acharne(nt) sur lui dès la première étape puisqu’il est victime d’un problème de pilote automatique, l’obligeant à la veille permanente au poste de barre pendant plusieurs jours dans un vent très soutenu. Martin sait dès l’arrivée en Espagne que le classement général n’est plus un objectif en soi. Malgré une certaine déception, Martin réussit à se remobiliser et se dépasse sur la suite de l’épreuve. Après trois belles étapes, sur lesquelles il navigue régulièrement en tête de flotte, Martin prend de l’assurance et continue son apprentissage en terminant 17ème du classement général. Après un Tour de Bretagne à la voile en double duquel ils terminent 5e, Charlie et Martin terminent la saison 2017 avec une victoire et une 11e place sur la dernière épreuve du championnat.

 

La suite du Programme ! 

 

Pour la dernière année du Figaro Bénéteau 2, le groupe Macif a décidé de ne pas procéder à la sélection d’un nouveau skipper. Le programme Skipper Macif, qui accompagne et détecte de jeunes talents depuis 2008, a donc proposé à Charlie Dalin de poursuivre l’aventure sous les couleurs du groupe Macif en 2018. Proposition acceptée par le Skipper Macif 2015 qui fera ainsi à nouveau équipe avec Martin Le Pape lors de la prochaine saison du championnat de France Elite de course large.
* Classement avant jury, et sous réserve de validation par le FFV

Partager l'article
  • Facebook
  • Facebook

22 septembre 2017

Une navigation sur le trimaran MACIF à gagner à l’occasion du lancement du nouveau site !

Nouveau défi, nouvelle plateforme ! Un mois pile avant le début officiel du stand-by autour du monde pour François...

Lire la suite

21 septembre 2017

Skipper Macif 2015 en tête de file

En ce quatrième et dernier jour de course, et à moins de 30 milles nautiques de l'arrivée, Charlie Dalin pointe en...

Lire la suite

19 septembre 2017

J+2 sur la Douarnenez Fastnet Solo

Après 48 heures de course sur la Douarnenez Fastnet Solo, Charlie Dalin et Martin Le Pape pointent actuellement en 3e...

Lire la suite