Macif Course au large

Embarquez avec la Macif sur les circuits Figaro Bénéteau et Imoca

Vous êtes ici

Actualités Macif Course au Large

La rentrée Skipper Macif et Macif 60 est dense, une Route du Rhum, des formats de course variés, de quoi donner à François Gabart, Fabien Delahaye et Yoann Richomme toutes les opportunités d’échanger, d’exprimer leurs talents et de peaufiner leurs savoir-faire.

Il fallait avoir les nerfs solides sur cette 3e étape de la Solitaire du Figaro – Eric Bompard entre Roscoff et les Sables d’Olonne, tant les conditions auront mené la vie dure aux 35 skippers. Seul Skipper Macif engagé sur l’étape depuis l’abandon de Fabien lundi, Yoann avait à cœur de tirer au mieux son épingle du jeu.

Entre Odas et BXA

Après avoir viré la bouée Odas, située en plein milieu du Golfe de Gascogne, en fin de nuit, la flotte des 35 Figaro Bénéteau encore en course se dirige désormais vers la bouée BXA devant l'embouchure de la Gironde.

Golfe sans vent

A peine 3 noeuds... c'est la vitesse moyenne constatée à bord des bateaux de la Solitaire du Figaro Eric Bompard au petit matin mardi 24 juin... En direction de la marque de parcours qui se trouve au milieu du Golfe de Gascogne, les 35 marins encore en course peinent à trouver le vent.

25 milles nautiques

Voilà la distance qui sépare les deux skippers Macif au petit matin de ce deuxième jour de course sur la 3e étape de la Solitaire du Figaro – Eric Bompard. Tandis que Yoann Richomme file à bonne allure en 3e position au large des Glénan en direction de Belle Ile, Fabien Delahaye (parti de Roscoff avec 2 heures de retard suite à la rupture de son bas-hauban) se situe quant à lui au large de Penmarch.

Les deux skippers Macif ont décidé de ne rien lâcher !

Dès 12Hh30 ce dimanche, les skippers Macif et leurs 36 camarades figaristes quitteront les pontons de Roscoff, pour s’aligner à 15h sur la ligne de départ de la 3e étape en direction des Sables d’Olonne. Longue de 505 milles, piégeuse par sa navigation côtière le long des côtes bretonnes, mêlant aussi une dose d’inconnue sur la situation météorologique autour de Belle-Ile puis dans le Golfe de Gascogne, cette étape risque de créer quelques surprises.

Pages

Encouragez-les
Inscrivez-vous à la newsletter
twitter
"Lorsque l'on ne sait pas vers quel port on navigue aucun vent n'est le bon" ... http://t.co/ybFFv5oxY5 #MacifSolidariteMer"
Tour d'horizon de la préparation de en vue de la ! http://t.co/1qOMyjQoJ4 #SurTousLesFronts
twitter
A J-8 du départ de la , et présentent cette nouvelle épreuve : http://t.co/07aqLAsBo2 #FIGARO