Macif Course au large

Suivez l’aventure des Skippers Macif sur les courses au large les plus prestigieuses. (Classe Figaro Bénéteau, trimaran MACIF)

Vous êtes ici

Actualités Macif Course au Large

Le programme 2015 pour Skipper Macif et le trimaran MACIF est dense, un chantier en cours, une prochaine mise à l'eau, des formats de courses variés, de quoi donner à François Gabart, Charlie Dalin et Yoann Richomme toutes les opportunités d’échanger, d’exprimer leurs talents et de peaufiner leurs savoir-faire.

Depuis le démâtage de leur bateau sur la Transat AG2R La Mondiale, Yoann Richomme, Charlie Dalin et leur préparateur Donatien Carme sont à pied d’œuvre : après avoir convoyés le Figaro Bénéteau Skipper Macif de Madère à Lagos au Portugal sous gréement de fortune, puis assurés le retour jusqu’en Bretagne, les trois hommes s’affairent à la préparation du nouveau mât.

C'est finalement dans le port de Lagos au Portugal que Charlie Dalin et Donatien Carme ont amarré le Figaro Bénéteau Skipper Macif à 20h ce soir. Sous gréement de fortune, le bateau a tout de même réussi à avaler les 500 milles nautiques ( 926 km) séparant Madère des côtes portugaises en 72 heures à une vitesse moyenne de 7 nœuds !

L'escale du Figaro Bénéteau Skipper Macif a duré un peu plus de 24 heures dans la Marina Quinta do Lorde sur l'archipel de Madère. Arrivés en début d'après-midi hier, et rejoints par Donatien Carme, Charlie et Yoann se sont tout de suite activés à la mise en place d'un nouveau gréement de fortune. Après une journée sur zone, le bateau Skipper Macif est prêt à repartir. Malheureusement pas en course... Direction la Bretagne où un chantier de remise en état l'attend. 

Naviguant actuellement au moteur et sous gréement de fortune, le Figaro Bénéteau Skipper progresse à la vitesse de 5-6 nœuds en direction de Madère. Pointant à 40 milles nautiques de Funchal, Charlie Dalin et Yoann Richomme sont attendus en fin d’après-midi sur l’île de l’archipel portugais.

Ce vendredi 8 avril à 11h45, Yoann Richomme et Charlie Dalin contactaient la direction de course de la Transat AG2R La Mondiale pour l’avertir du démâtage du Figaro Bénéteau Skipper Macif. Parti de Concarneau le dimanche 3 avril dernier, le binôme réalisait un superbe début de course : toujours dans le paquet de tête, auteurs de jolies options stratégiques, les deux marins sont très déçus de cet arrêt brutal.

Pages

Inscrivez-vous à la newsletter
twitter
Plongez au cœur du quotidien de l’équipe du #trimaranMACIF à #NewYork ! https://t.co/amtFbO9uM0 https://t.co/XMOhmQi8hQ
twitter
Les au top de leur forme. 1e et 2e du général à 1 point sur la https://t.co/CyMFvA7R4I https://t.co/Ma2XlecN9t