Macif Course au large

Suivez l’aventure des Skippers Macif sur les courses au large les plus prestigieuses. (Classe Figaro Bénéteau, trimaran MACIF)

Vous êtes ici

Demi-clap de fin sur la Solo Maitre CoQ

Charlie Dalin et Martin Le Pape sont arrivés ce samedi 29 avril en 4e et 12e position de la grande course, un parcours de 260 milles nautiques à coefficient 3. Au terme de cette 4e et dernière manche, Charlie et Martin se classent respectivement 12e et 19e du classement général avant jury de la Solo Maitre CoQ 2017. Des résultats en deçà des objectifs sportifs visés avant le lancement de cette 3e épreuve du Championnat de France Elite de Course au Large, mais qui permettent aux deux marins d’identifier des axes de travail avant le coup d’envoi de la Solitaire Urgo Le Figaro le 4 juin prochain.

Interviews des deux skippers Macif à l’arrivée de la dernière manche :

Charlie Dalin (Skipper Macif 2015) : « J’ai pris un mauvais départ sur cette manche et arrive à remonter des places et rejoindre la tête de flotte à la pointe de l’île de Ré. A ce moment-là, je décide de partir sur une option différente qui ne s’avère pas du tout payante… Je suis à la queue du groupe de poursuivants du groupe de tête… Je me suis accroché et ai réussi à trouver une solution pour ne pas rester bloqué dans la transition de la dernière nuit. Grâce à un mélange de vitesse dans le vent faible, de lucidité quand les autres sont fatigués, de bon placement. A ce moment, je me sentais en phase avec le bateau et la course et j’arrive à prendre la 5e place. Le point positif est d’avoir validé ma vitesse au portant VMG et j’ai confirmé mon côté à l’aise dans les transitions. Il va désormais falloir que je travaille plus les procédures de départ. »

Martin Le Pape (Skipper Macif 2017) : « Cette dernière manche était très dure physiquement. Le vent était très instable et ce sont dans des conditions dans lesquelles on ne peut pas dormir. J’ai du me reposer 2 heures environ sur les 50h de course… Il fallait tout le temps manœuvrer, matosser, avec des virements dans les cailloux et beaucoup de transitions… Je ne suis pas mécontent de cette 12e place, même s’il manque un petit coup d’éclat. J’ai fait de belles choses, notamment sur le départ et la première journée de course. Je suis content d’avoir montré le maillot Macif en tête de flotte ! D’un autre côté, je suis déçu de ne pas avoir réussi à tenir davantage la tête de flotte et dois travailler ces transitions. J’ai un temps d’adaptation et c’est frustrant car tout va bien au niveau de la vitesse. J’ai aussi puisé dans mes réserves pour rester en tête de flotte et je n’étais plus très lucide ensuite. En revanche, je suis régulier et c’est ce qui importe pour la Solitaire du Figaro qui se joue au temps. » 

Pour consulter le classement général de la Solo Maître CoQ, cliquez-ici

Pour toutes les images de la course, c’est ici 

Inscrivez-vous à la newsletter
twitter
Le #trimaranMACIF a rendez-vous dès demain à La Trinité-sur-Mer pour l', première course de la saison.… http://t.co/kr0bgZ96Ep
Retour à la maison pour l'équipage du #trimaranMACIF ! Les sourires sont de mise après cette belle première nav' ve… http://t.co/7yYtkEuryt
twitter
Petite vidéo de à quelques heures de son départ vers pour la http://t.co/89ZFk2Mfek
📹 en entraînement 100% #breton envoie ses pensées vivifiantes au reste de la #France ! #chaleurhttp://t.co/LSbQngRhwg