Macif Course au large

Suivez l’aventure des Skippers Macif sur les courses au large les plus prestigieuses. (Classe Figaro Bénéteau, trimaran MACIF)

Vous êtes ici

Conditions musclées au départ de la Solo Normandie, les skippers Macif prêts pour le défi !

Le coup d’envoi de la saison du circuit Figaro Bénéteau et du Championnat de France Elite de Course au Large sera donné ce vendredi 17 mars sur la Solo Normandie. Au programme, un parcours de 260 milles nautiques entre Granville et Cherbourg. Les deux skippers Macif ont hâte de se confronter à la concurrence et de mettre à profit le travail accompli cet hiver. Récemment sélectionné Skipper Macif 2017, Martin Le Pape compte valider la prise en main de son bateau, tandis que Charlie Dalin, Champion de France en titre, vise la victoire.

Démarrage en trombe

C’est sur un parcours de 260 milles nautiques semé d’obstacles que Charlie, Martin et les 22 autres navigateurs inscrits débuteront la saison 2017 du circuit Figaro Bénéteau. « Nous aurons des passages délicats sur le parcours, notamment 3 raz à franchir et la navigation en rade de Cherbourg qui demande beaucoup de vigilance » expliquent les deux skippers Macif. « C’est une zone de navigation très étendue et stratégique où la bonne gestion du courant et des marées sont primordiales mais, il ne faudrait pas que la météo s’en mêle ! » ajoute Martin.

A quelques jours du départ, les fichiers météorologiques affichent en effet plus de 30 nœuds (55 km/h) de vent de nord-ouest, dans une mer formée. « Le vent devrait forcir la 1ère nuit et quelques zones du parcours pourraient être assez sportives, comme la rade de Cherbourg sous spi où il faudra enchaîner les empannages dans le vent fort, ou encore le passage de Barfleur avec le vent contre le courant » explique Charlie. Même si ces conditions restent maniables pour des skippers expérimentés que sont les skippers Macif, elles peuvent s’avérer dangereuses sur une épreuve d’ouverture accueillant de nouveaux figaristes. « Nous ajusterons cela avec les derniers fichiers, mais la Direction de Course pourrait prendre des mesures jusque demain 20h00 » termine Martin.

Vers des objectifs bien établis

Champion de France Elite de Course au Large en solitaire l’année dernière et vainqueur de la quasi-totalité des épreuves à la barre de Skipper Macif 2015, Charlie Dalin vise les mêmes résultats cette année : « je viens avec l’envie de gagner ! Cette Solo Normandie va également me servir à valider mes derniers réglages et situer ma progression. C’est l’occasion de voir qui est en forme en ce début de saison, et la concurrence a du potentiel cette année ! C’est stimulant et intéressant ».

Pour sa première épreuve à la barre du Figaro Skipper Macif 2017, Martin Le Pape, lui, part confiant et pressé de se confronter aux autres figaristes : « Je me suis approprié le bateau pour trouver mes propres réglages. Les entraînements avec Sébastien Col et Charlie m’ont rassuré dans mes choix. Cette épreuve sera comme une régate de validation. »

D’ici le départ, les deux skippers Macif peaufineront la préparation de leurs bateaux, avec l’appui du préparateur Arnaud Hébert : avitaillement, vêtements et vérification de la conformité du matériel embarqué. « Nous serons occupés jusqu’au départ mais il faudra veiller à engranger du sommeil d’avance, car c’est une régate marathon qui nous attend, avec peu de repos au programme. »

Le vendredi 17 mars, les 24 skippers inscrits assisteront à un ultime briefing avant le départ prévu à 12h de Granville. Les premiers bateaux sont attendus le samedi 18 mars dans la soirée devant Cherbourg. 

Inscrivez-vous à la newsletter
twitter
Le #trimaranMACIF a rendez-vous dès demain à La Trinité-sur-Mer pour l', première course de la saison.… http://t.co/kr0bgZ96Ep
Retour à la maison pour l'équipage du #trimaranMACIF ! Les sourires sont de mise après cette belle première nav' ve… http://t.co/7yYtkEuryt
twitter
Petite vidéo de à quelques heures de son départ vers pour la http://t.co/89ZFk2Mfek
📹 en entraînement 100% #breton envoie ses pensées vivifiantes au reste de la #France ! #chaleurhttp://t.co/LSbQngRhwg